Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/06/2013

Le statut social et spirituel de Maitreya

Ce personnage n’étant qu’un agent spirituel du mondialisme, certaines déclarations peuvent être partiellement divulguées, ajustées ou retardées en fonction des circonstances et de l’état d’avancement des travaux du Nouvel Ordre Mondial qui s’installe dans un grand désordre planétaire...


PAGE ACCEUIL SITE03.jpg

Fête de Saint Antoine de Padoue

(Confesseur de l’Ordre de Saint-François † 1231) 

 

MAITREYA LE FAUX CHRIST - 2 

 

LE STATUT SOCIAL ET SPIRITUEL DE MAITREYA

 

En bleu ce qui a été ajouté

agent spirituel,benjamin creme,christ cosmique,chute originelle,clergé,conscience,créateur,création,déclaration,désordre,divinité,droit universel,éducation,émanation,esprit droit,étincelle de dieu,faux christ,gnostique,graal,grâce,grand tout,guérisons,honnêteté,hypertheos,instructeur mondial,kabbaliste,le soi,logement,maitreya,mondialisme,nourriture,nouvel ordre mondial,ordre social,ordre spirituel,panthéisme,pape,péché,précurseur,principe christique,radio,rédemption,religion mondiale,saint jean baptiste,sincérité,socialisme démocratique,spiritualité,statut spirituel,télépathie,télévision,tripartition     Ce personnage n’étant qu’un agent spirituel du mondialisme, certaines déclarations peuvent être partiellement divulguées, ajustées ou retardées en fonction des circonstances et de l’état d’avancement des travaux du Nouvel Ordre Mondial qui s’installe dans un grand désordre planétaire.

     Dans l’article précédent il était indiqué que Maitreya le (faux) Christ n’attendait que l’invitation des média pour révéler son statut spirituel au monde.

     Ce statut spirituel émanant de celui qui ne craint pas de se faire appeler, en toute humilité, « l’instructeur mondial » est en parti divulgué dans une note d’information de la revue Partage International par l’ésotériste, peintre et écrivain britannique Benjamin Creme qui fait office de médium, de précurseur de Maitreya, une espèce de ''Saint Jean Baptiste''. Ce statut concerne le social et le spirituel avec comme points forts :

. DANS L’ORDRE SOCIAL

     - l’approvisionnement suffisant de nourriture,

     - un logement convenable et un abri pour tous,

     - les soins médicaux et l’éducation reconnus comme un droit universel.

     Ces préoccupations sociales étant des priorités pour Maitreya dont le nom signifie « celui qui est heureux » se résument par ces mots « Partagez et sauvez le monde ».

     On observera que ce sont des mesures humanitaires reprises par les hommes politiques, les chefs d’Etat, et impulsées régulièrement, par les divers moyens d’information, dans la société qui, sciemment ou inconsciemment, se trouve déjà préparée et réceptive à l’esprit de ce faux Christ. Il va de soi que de telles mesures ne peuvent recevoir que l’assentiment et susciter un grand enthousiasme, ici-bas, mais utopiques de la part d’un faux christ, sauf, à donner à ces mots un contenu et une finalité différents de ce qu’attend un esprit droit et logique.

. DANS L’ORDRE SPIRITUEL

     L’art de la réalisation du Soi – c’est-à-dire la prise de conscience par l’homme de sa propre divinité – qui s’obtient par l’honnêteté du mental, la sincérité de l’esprit et le détachement. Dans cette spiritualité :

     Dieu n’est rien d’autre que « la somme de toutes les lois de l’univers, de toutes les énergies qu’elles gouvernent, qui constituent la totalité de ce qui existe dans les mondes manifesté et non manifesté, perceptible et non perceptible »

     Ici, il y a identification entre le Créateur et sa création : c’est du panthéisme.

« L’homme » est considéré comme « une étincelle divine » et rien à dire sur des doctrines aussi fondamentales que la chute originelle de l’homme par le péché, la Rédemption, la grâce divine et les rétributions dernières.

     Dans le droit fil de son panthéisme, « l’homme » est une « étincelle divine » : c’est la doctrine gnostique et kabbalistique de l’émanation qui consiste à dire que l’homme est de nature divine (donc non créé) et qu’il réintégrera un jour la divinité.

     Il s’agit là de quelques éléments du programme de la nouvelle religion mondiale à caractère éminemment scientifique, qui sera une approche consciente du Créateur, en définitive de nous-mêmes, car « étincelle divine » dans laquelle l’Amour identifiée à la conscience (1) appelée aussi « principe christique » (2) sera l’expression fondamentale de ce Nouvel Age qui a été :

- « Précédé par l’expression de la qualité d’intelligence active dans la matière, la substance, avec comme objectif la création intelligente de formes et la spiritualisation de la substance, de la forme, et qui sera

- «  Suivi par l’expression de la Volonté et Dessein » qui est le retour accompli de cette « étincelle divine » qu’est l’homme vers sa source originelle, le grand Tout cosmique.

     En dehors des graves lacunes philosophiques et théologiques que révèlent ces explications, il faut noter que dans cet âge ou cycle – qui est le deuxième – de la nouvelle religion mondiale où la conscience est reine, l’homme, par :

- « Des œuvres sociales naturelles » accomplies dans un système politique qui sera selon Monsieur Creme « une sorte de socialisme démocratique ou de démocratie sociale ». Nos hommes politiques sont déjà bien conditionnés sur cette question.

- «  L’observance des trois fêtes spirituelles d’avril, mai et juin et lors des neuf autres pleines lunes, et la réalisation du Soi » et

- «  Diverses initiations », prend conscience de sa relation avec le Tout, ce dieu qu’il n’a jamais cessé d’être selon leurs rêveries diaboliques, puisque étant une de ces innombrables « énergies » qui compose cette « somme (…) totalité » dont il nous a entretenu ci-dessus.

     Dans cette note d’information de septembre 1994, Partage International déclare :

« (…) Nous sommes en mesure de vous informer qu’à ce jour, un grand réseau de télévision américain a invité Maitreya et que les préparatifs sont en cours. Nous en saurons probablement bientôt davantage. »

     Cette invitation susceptible d’être accordée à Maitreya pour s’adresser aux peuples du monde entier, par l’utilisation des réseaux internationaux de télévision et de radio reliés entre eux est appelée par le ''précurseur'' et ''prophète'' de ce faux christ : le « jour de la déclaration »

     A la question de savoir si ceux qui ne possèdent ni radio, ni télévision pourront entendre sa déclaration, voici ce qui est répondu :

« (…) chacun entendra intérieurement ses paroles par télépathie dans sa langue maternelle, tandis qu’il s’adressera simultanément, par la pensée, à toute l’humanité. Tous les hommes vivront cette expérience, même s’ils ne regardent pas la télévision, ou n’écoutent pas la radio à ce moment-là. En même temps, des centaines de milliers de guérisons spontanées se produiront à travers le monde.»

     Et l’article de poursuivre en indiquant la raison et la conclusion à tirer de ces différents prodiges :

« C’est de cette manière que nous saurons que cet homme et lui seul est véritablement le Christ. »

(A suivre…« Maitreya : Garder sa raison et se souvenir »…si Dieu veut)

René Pellegrini

(1) On observera que l’appel à la « conscience » dite par Maitreya « expression fondamentale de ce Nouvel Age » est omniprésent dans la bouche de nos contemporains : clergé et ''papes'' compris.

(2) Lorsque que vous entendez ou lisez à propos de Dieu, de doctrines, de symboles ou des mots tels que : Principe suprême, Principe christique, Christ cosmique, le Tout, le Grand Tout, la tripartition de l’homme, Hypertheos, le Graal, étincelle divine, état inconditionné, monde manifesté et monde non manifesté, Sur-Être, etc., cités par des laïcs ou des membres du clergé et sans montrer, ou que rien n’indique, qu’ils n’y adhèrent pas eux-mêmes, soyez sur vos gardes car, à moins d’ignorance de la part de leurs auteurs, vous avez de très fortes chances d’être en présence d’un gnostique et d’un kabbaliste ou d’une personne influencée par ces doctrines.

Capture05.jpg

Les commentaires sont fermés.