Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/07/2013

Maitreya : garder sa raison et se souvenir

   Que voilà un programme et une intervention propres à mettre en extase le monde ! On voit d’ici les dangers courus par ceux qui sont friands de merveilleux, de révélations et de doctrines exotiques, et prêts à courir sur des lieux d’apparitions, derrière des gourous...


PAGE ACCEUIL SITE03.jpg

Fête de Saint Germain

(Evêque d’Auxerre, confesseur † 448) 

 

MAITREYA LE FAUX CHRIST - 3

 

MAITREYA : GARDER SA RAISON ET SE SOUVENIR

 

En bleu ce qui a été rajouté.

âme,apparitions,avènement,canon 1399,canon 2318,consentement,dangers,démons,désert,dévotions,éclair,élus,enfant de dieu,enfer,état de grâce,évêques,faits mystiques,faux christ,faux prophète,fils de l’homme,gourous,illuministes,inconscient subliminal,intelligence,jésus-christ,libre arbitre,maitreya,merveilleux,notre père,ondes vibratoires,péché,prêtres,prière,prodiges,prophéties,radio,raison,révélations,sainte vierge,satan,signes,soutane,souvenir,spiritisme,suggestions,télépathie,télévision,tentations,vérité,visions     Que voilà un programme et une intervention propres à mettre en extase le monde ! On voit d’ici les dangers courus par ceux qui sont friands de merveilleux, de révélations et de doctrines exotiques, et prêts à courir sur des lieux d’apparitions, derrière des gourous, des prêtres ou des évêques illuminés ou douteux avec ou sans soutane. Dangers rendus d’autant plus grands par l’approbation d’un Décret d’abrogation du 14 octobre 1966, avec entrée en vigueur le 29 mars 1967, de deux Canons protecteurs contre les dérives illuministes, à savoir :

     . Droit Canon 1399 interdisant la publication de nouvelles apparitions, révélations, visions, prophéties, dévotions, de nouveaux miracles, sans étude préalable de ceux qui dans l’Eglise ont reçu le pouvoir du discernement des esprits.

     . Droit Canon 2318 concernant les sanctions ecclésiastiques applicables à tous ceux qui publiaient leurs ‘’faits mystiques’’ sans l’autorisation préalable de la hiérarchie de l’Eglise ; et à ceux qui se rendaient sur des lieux d’apparitions non reconnus par cette même hiérarchie.

     Avec cette abrogation, il est maintenant possible pour toute personne se croyant ou se considérant comme privilégiée de faveurs célestes de prophétiser, de publier tout ce qu’elle aurait vu et entendu, sans permission de l’Eglise, sans Imprimatur, sans Nihil Obstat.

     C’est ici, qu’on se prend à méditer sur ces paroles de Notre-Seigneur :

« Alors, si quelqu’un vous dit : Voici, le Christ est ici ; ou : Il est , ne le croyez pas. Car il s’élèvera de faux christs et de faux prophètes qui feront de grands signes et des prodiges, au point de séduire, s’il était possible, même les élus. Voici que je vous l’ai prédit. Si donc on vous dit : Le voici dans le désert, ne sortez pas ; Le voici dans le lieu le plus retiré de la maison, ne le croyez pas. Car comme l’éclair part de l’orient et se montre jusqu’à l’occident, ainsi sera l’avènement du Fils de l’homme» (St Matthieu XXIV, 23-27)

     Quant à nous, avertis depuis bientôt deux mille ans par Celui qui est la Vérité, nous savons qu’il n’y aura pas d’autre Retour appelé aussi « Avènement » que celui annoncé, dans lequel il se révèlera « comme l’éclair » qui, pour ce qui le concerne, n’a pas dans ses habitudes d’attendre l’invitation des média pour manifester sa venue ; nous repousserons ces suggestions de l’Enfer, n’irons « ni ici, ni là » ; nous nous méfierons comme de la peste des « grands signes » et des « prodiges » et, si nous possédons - ou pas - la radio et la télévision nous ne nous laisserons pas influencer dans la « maison » pas plus que dans notre cœur, ni dans notre intelligence par « télépathie ».

     Ne nous laissons pas impressionner par le problème télépathique. En effet, quel que soit le système scientifique appelé à la rescousse pour valider le phénomène : inconscient subliminal ou moi inférieur, ondes vibratoires, ou encore fluide nerveux, ces systèmes font intervenir soit directement la matière, soit une matière dite différente de l’esprit, autant d’hypothèses qui se heurtent à la théologie de par la nature spirituelle de l’âme et de son indépendance totale par rapport à la matière. De plus, ne perdant pas de vue que Dieu nous a créé avec le libre arbitre, ce qui signifie qu’il faudra notre consentement pour que le phénomène télépathique, une forme spéciale du spiritisme, puisse se concrétiser ou nous être préjudiciable.  

     Si ces choses doivent se produire, et aussi séduisant et convaincant qu’il puisse paraître, nous nous souviendrons de surcroît de la nécessité pour un enfant de Dieu de :

    - La prière du Notre Père pour demander à Dieu de nous délivrer des tentations. (Saint Matthieu VI, 13)

    - La prière à la Sainte Vierge, terreur des démons et de Satan, le serpent maudit, à qui elle doit finalement écraser la tête par le moyen de Jésus-Christ. (Genèse III, 15)

    - Vivre en état de grâce qui dans sa condition habituelle exclue le péché, car l’Ecriture affirme :

« Nous savons que quiconque est né de Dieu ne pèche point ; mais la naissance qu’il a reçue de Dieu le conserve, et le Malin n’a pas de prise sur lui. » (Ière Epître de Saint Jean V, 18)

FIN

René Pellegrini

Capture05.jpg

Les commentaires sont fermés.