Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/03/2014

Le front national : Mise en garde pour catholiques traditionalistes...et autres - 2



PAGE ACCEUIL SITE03.jpg

Fête de Saint Etienne Harding

(Troisième abbé de Citeaux 1134) 

 

FRONT NATIONAL - 7

 

MISE EN GARDE POUR CATHOLIQUES TRADITIONALISTES…ET AUTRES - 2

 

 Cette partie ne figurait pas dans le texte initial.

     Pour ceux qui, par militantisme politique ou par ''devoir'' civique, iront injecter dans l’urne républicaine le ''sang'' nécessaire pour assurer le fonctionnement de la machine démocratique qui les broie lentement mais sûrement, qu’ils ne se fassent aucune illusion sur le verdict de la consultation électorale. Le mécanisme révolutionnaire et sa finalité, que mettent en évidence l’analyse sociologique et philosophique (14), à l’oeuvre derrière les différents sigles politiques, a pipé les dés de la gouvernance et confirme cette affirmation du Premier ministre de la reine Victoria, Benjamin Disraeli, en 1844 « Le monde est gouverné par des personnages bien différents de ceux qu'imaginent ceux qui ne sont pas dans les coulisses ».

     Autrement dit, ce n’est pas l’escroquerie morale et intellectuelle du suffrage universel, - que le Pape Pie IX qualifiait, à juste titre, de mensonge universel - qui fait vraiment l’élu mais ceux qui, dans les coulisses (les forces occultes mondialistes) et pour maintenir l'illusion et faire fonctionner la comédie démocratique, permettent un choix électoral bien ciblé et promotionné qui sera, in fine et quoi qu’il fasse, au service de leurs propres objectifs et intérêts supra-nationaux. 

     La France, dans toutes ses composantes politiques, a trahi l’alliance conclue avec Dieu, en 496, au baptistère de Reims, d’être fidèle à Dieu et de défendre l’Eglise. Depuis plus de deux siècles elle ne cesse d’outrager Notre-Seigneur allant, toutes voiles dehors, de mensonges en mensonges et d’iniquités en iniquités. Si les vices et les désordres ont existé avant 1789, ils étaient dans les mœurs personnelles. L’inouï, depuis cette date, c’est que les vices et les désordres sont légalisés, ils sont inscrits dans les lois et, pire encore, une large partie de la société s’en réclame et s’en glorifie. Arrivée à ce stade, une société humaine n’a plus d’autre avenir à offrir à ses enfants que le retour progressif à l’esclavage camouflé, de nos jours, derrière les mots de croissance, progrès  et le mantra républicain de liberté, égalité et fraternité. 

     Désormais le redressement de la France et son salut tiennent en deux mots : pénitence et conversion. En dehors de cela, je le répète, aucune illusion avec les partis politiques actuels, mais une trajectoire menant inexorablement à la guerre civile : les ingrédients économiques, financiers, culturels et politiques de l’explosion sociale sont en place, il ne reste plus que l’artificier pour allumer la mèche.

     Quant au plan international, sans « pénitence et conversion » la perspective est celle d’une fuite en avant dans une conflagration mondiale initiée, très probablement, entre le monde musulman et le sionisme juif « par des personnages bien différents de ceux qu'imaginent ceux qui ne sont pas dans les coulisses ». Les autres nations, comme c’est toujours le cas, prenant fait et cause pour l’un ou l’autre des belligérants.

     Oiseau ou ''prophète'' de malheurs, direz-Vous ! Non ! Réalisme tout simplement, et refus de la langue de bois, du politiquement correct et de la désinformation programmée. Un bon conseil : si ce n’est déjà fait, prenez vos précautions alimentaires et financières, cela pourrait se révéler très utile pour vous et vos proches. Ceci relève de la prudence domestique. Mais, quoi qu’il en soit de la pertinence de cette prévoyance matérielle et de l’issue que le Bon Dieu voudra bien lui accorder, ne jamais oublier que « sans la foi, il est impossible de plaire à Dieu ». (Hébreux XI, 6) 

FIN

René Pellegrini

 (14) Analyse philosophique par les quatre causes : cause efficiente, cause formelle, cause matérielle et cause finale. Analyse succinctement ébauchée ici : http://lechrist-roi.hautetfort.com/archive/2014/01/08/le-christ-roi-qu-est-ce-que-la-revolution-3-5266112.html

Capture05.jpg

Les commentaires sont fermés.