Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/09/2013

Antilibéralisme - 3

II - Dans l’ordre des faits ou dans sa pratique : 

1 -Le libéralisme est un ensemble de faits criminels, conséquences pratiques de ses idées, avec ses maximes, ses modes, ses arts, sa littérature, ses lois, et, selon les époques, des œuvres inspirées et réglées par des principes tels que :


PAGE ACCEUIL SITE03.jpg

Fête de Saint Laurent Justinien

(Premier patriarche de Venise, confesseur  1455)

 

ANTILIBERALISME – 3 

 

apostasie,apôtres,autorités juives,aveugle,babel,catholicisme,catholicisme traditionnel,catholique,catholiques,charismatique,christ,christianisme,commandements de dieu,commandements de l’eglise,consciences,corruption,droits de l'homme,eglise conciliaire,ennemis,enseignement,erreur,evangile,expulsion,fidélité,foi,gnose,illuministe,immoralité,iniquités,intégriste,judas,judéo-maçonnique,judéo-maçonniques,kabbale,laïcité,libéralisme,littérature,média,mœurs,mondialiste,morale,notre-seigneur,nouvel ordre mondial,ordres religieux,pentecotiste,pentecôtisme,presse,raison,réactionnaires,religion luciférienneII - Dans l’ordre des faits ou dans sa pratique :

     1 -Le libéralisme est un ensemble de faits criminels, conséquences pratiques de ses idées, avec ses maximes, ses modes, ses arts, sa littérature, ses lois, et, selon les époques, des œuvres inspirées et réglées par des principes tels que :

     - L’expulsion et la spoliation des ordres religieux 

     - La corruption et l’enseignement de l’erreur publiquement autorisés que ce soit dans les divertissements, dans les mœurs, dans la presse et les média. 

     - La guerre systématique au catholicisme, à savoir, aux catholiques autrefois stigmatisés sous les noms d’ultramontains, cléricaux, réactionnaires…et, aujourd’hui, au catholicisme traditionnel ciblé et stigmatisé du nom ''d’intégriste'' (1) dans l’intention, dans un premier temps, de le rendre odieux, par amalgame, et de créer un climat réprobateur à son encontre. Ensuite, probablement, car instruit depuis l’origine du christianisme jusqu’à nos jours, par les méthodes des ennemis du Christ et du catholicisme, connaissant leur ''très haute moralité'' déjà bien attestée présentement, je peux penser qu’ils trouveront bien quelques Judas, ou un quelconque Néron, pour les mettre définitivement au ban de la société, en leur attribuant un ou plusieurs crime(s) – religieux ou politique(s) ou en légalisant, à dessein, des pratiques sociales ou religieuses violant délibérément les lois divines et en les imposant, au mépris des consciences, sous peine de délits passibles des tribunaux (suivez mon regard). Devant de telles bassesses et iniquités il faut faire siennes les paroles de Saint Pierre et des apôtres sommés par les autorités juives de désobéir à l’ordre de Notre-Seigneur d’enseigner le peuple, en leur intimant de cessez d’enseigner au nom de Jésus. Dans ces circonstances, ils répondirent :

« Il faut plutôt obéir à Dieu qu’aux hommes ». (Actes V, 29)

     Pour sa part, le catholicisme dit conciliaire, traître au dépôt de la foi laissé par ses Pères, déguisé en catholicisme officiel, imbu, pénétré, gangrené d’idéaux judéo-maçonniques (donc de Kabbale, c’est-à-dire la forme juive de la gnose, et de gnose) saupoudrés d’Evangile, et envahi par le dissolvant délire charismatique catholique ou Pentecôtisme luciférien de lEglise '' toute d’amour '' dite Eglise de Saint Jean. Ce délire illuministe devant, dans l’optique illuministe pentecôtiste et charismatique, se substituer à l’Eglise dite autoritaire de Saint Pierre.

     Au stade actuel, l’orientation spirituelle de l’Eglise conciliaire ne représente plus un réel danger pour la Secte libérale, mondialiste et dictatoriale mais, trouve en elle, et en elle seule, dans ce qui porte encore le nom de Catholique, la caution et le soutien religieux nécessaires pour la construction de son Nouvel Ordre Mondial, cette tour de Babel des temps modernes et, à terme, si Dieu le permet en guise de châtiment pour l’apostasie des nations, sa religion luciférienne universelle déjà mise en branle par le délire charismatique catholique d’origine protestante.

     2 - Le libéralisme est donc un péché contre tous les commandements de Dieu et de l’Eglise, parce qu’il les transgresse tous. Il est la transgression universelle et radicale de la loi divine car il autorise toutes les infractions.   

     3 - Le libéralisme est l’immoralité radicale : 

     - en détruisant la règle fondamentale de toute moralité : la raison éternelle de Dieu s’imposant à la raison humaine.  

     - en consacrant le principe absurde de la morale indépendante qui n’est autre que la morale sans loi, la morale libre, c’est-à-dire la morale sans morale puisque l’idée de morale implique non seulement l’idée de direction, mais possède essentiellement celle de frein et de limite.  

     - en validant, dans tout son développement historique, l’infraction de tous les commandements de Dieu. 

(A suivre… « Site antilibéral – 4 »…si Dieu veut)

(1) C’est grotesque d’être médiatisé sous le nom volontiers méprisant d’ ''intégriste'' en défendant, par fidélité aux lois de Dieu et de l’Eglise, leurs enseignements moraux et sociaux, lorsque soi-même, de manière disproportionnée et néfaste par rapport aux dramatiques conséquences et retombées humaines, on se veut intégriste et propagandiste forcenés et endiablés de ces contenus négationnistes et terriblement destructeurs de tout ordre familial et social que sont, le libéralisme, la laïcité et les Droits de l’homme - surtout sans Dieu - et la panoplie des pestilences morales et sociales issues de ces principes ayant germés, dans des cerveaux en état de putréfaction avancée.

René Pellegrini

Capture05.jpg

apostasie,apôtres,autorités juives,aveugle,babel,catholicisme,catholicisme traditionnel,catholique,catholiques,charismatique,christ,christianisme,commandements de dieu,commandements de l’eglise,consciences,corruption,droits de l'homme,eglise conciliaire,ennemis,enseignement,erreur,evangile,expulsion,fidélité,foi,gnose,illuministe,immoralité,iniquités,intégriste,judas,judéo-maçonnique,judéo-maçonniques,kabbale,laïcité,libéralisme,littérature,média,mœurs,mondialiste,morale,notre-seigneur,nouvel ordre mondial,ordres religieux,pentecotiste,pentecôtisme,presse,raison,réactionnaires,religion luciférienne

Les commentaires sont fermés.