Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/08/2012

Le recours à la prière

Il est étrange que Jésus-Christ s’étant si souvent, si solennellement engagé à exaucer tous nos vœux, la plupart des chrétiens se plaigne tous les jours de n’être pas écoutés. Car enfin, on ne peut pas rejeter la stérilité de nos prières sur la nature des biens que nous demandons, puisqu’Il n’a rien excepté dans ses promesses… 


PAGE ACCEUIL SITE03.jpg

Fête de Sainte Sabine (1)

(Martyre 122)

 

LE RECOURS A LA PRIERE  

abandon,accorder,biens,bon exemple,chrétiens,décapiter,demandes,désirs,dieu,exaucer,foi,impatients,importunité,indignité,indiscrétion,insatiables,jésus-christ,justice,observation,observer,obtenir,père la colombière,prière,promesses,providence divine,raison,règle,rejeter,royaume de dieu,stérilité,voeux     Il est étrange que Jésus-Christ s’étant si souvent, si solennellement engagé à exaucer tous nos vœux, la plupart des chrétiens se plaigne tous les jours de n’être pas écoutés. Car enfin, on ne peut pas rejeter la stérilité de nos prières sur la nature des biens que nous demandons, puisqu’Il n’a rien excepté dans ses promesses : 

« Tout ce que vous demandez par la prière, croyez que vous l’obtiendrez. » (St Marc XI, 24) (2

     On ne doit pas non plus l’attribuer, cette stérilité, à l’indignité de ceux qui demandent, puisqu’Il a promis sans exception à toutes sortes de personnes :

« Celui qui demande reçoit » (St Matthieu VII, 8 )

     D’où peut donc venir que tant de prières sont rejetées ? Ne serait-ce point peut-être que, comme la plupart des hommes sont également insatiables et impatients dans leurs désirs, ils font des demandes si excessives ou si pressantes qu’ils lassent, qu’ils rebutent le Seigneur ou par leur indiscrétion ou par leur importunité ? Non, non ; l’unique raison pour laquelle nous obtenons si peu de Dieu, c’est que nous lui demandons trop peu, et avec trop peu d’instances. 

     Jésus-Christ, il est vrai, nous a promis, de la part de son Père, de nous tout accorder et même les plus petites choses ; mais il nous a prescrit un ordre à observer dans tout ce que nous demandons et, sans l’observation de cette règle, en vain espérons-nous de rien obtenir. Il nous dit, dans saint Matthieu : 

« Cherchez d’abord le royaume de Dieu et sa justice, et tout le reste vous sera donné par surcroît. » (St Matthieu VI, 33) 

(Extrait de : L’abandon confiant à la Providence divine

par le Bienheureux Père la Colombière)

- C’est moi qui mets en gras dans le texte et les notes ci-dessous. 

(1) Elle était romaine d’une très illustre maison, fille d’Hérode de Mételaire, et femme de Valentin qui était un grand seigneur. Le bon exemple et la foi d’une chrétienne  nommée Sérapie la persuadèrent de devenir chrétienne. Présentée devant le juge Elpide elle confessa sa foi en Jésus-Christ. Il la fit décapiter et confisqua tous ses biens. 

(2) D’autres textes ajoutent, pour la demande « avec foi » ou « en mon nom » (St Matthieu XXI, 22 ; St Jean XIV, 13 ; etc…)

René Pellegrini

Capture05.jpg

abandon,accorder,biens,bon exemple,chrétiens,décapiter,demandes,désirs,dieu,exaucer,foi,impatients,importunité,indignité,indiscrétion,insatiables,jésus-christ,justice,observation,observer,obtenir,père la colombière,prière,promesses,providence divine,raison,règle,rejeter,royaume de dieu,stérilité,voeux

Les commentaires sont fermés.