Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/05/2015

Perfection chrétienne et contemplation - 2

PAGE ACCEUIL SITE03.jpg

Fête de Saint Antonin

                            (Archevêque de Florence et confesseur 1459)

PERFECTION CHRETIENNE ET CONTEMPLATION

Selon Saint Thomas d’Aquin et Saint Jean de la Croix

 

 (Père Réginald GARRIGOU-LAGRANGE, 0.P - 1923

 

   En guise de conseils de lecture seront proposés, de temps en temps, des titres de livres et d’ouvrages pour formation spirituelle, apologétique, théologique, philosophique, contre-révolutionnaire et sur la Franc-Maçonnerie. Livres pouvant être commandés sur Internet ou chez des bouquinistes.

TABLES DES MATIERES

TOME II

CHAPITRE V

L’APPEL A LA CONTEMPLATION OU A LA VIE MYSTIQUE

Article 1 : Les divers sens du mot appel.

Article 2 : L’appel général et éloigné à la contemplation mystique.

Article 3 : L’appel individuel et prochain à la contemplation mystique.

Article 4 : Conditions ordinairement requises à la contemplation infuse.

Article 5 : Grâces extraordinaires qui parfois accompagnent la contemplation infuse.

CHAPITRE VI

SYNTHESE ET CONFIRMATION

Article 1 : L’autorité de saint Thomas en théologie mystique et les questions de méthode.

Article 2 : La théologie de saint Thomas et la spiritualité.

Article 3 : L’union de la vie intérieure et de la vie intellectuelle.

Article 4 : La contemplation et l’Eucharistie à l’école de la Bienheureuse Vierge, Mère de Dieu.

Article V : L’accord des Maîtres sur le caractère normal, quoique éminent, de la contemplation infuse.

- Erreurs quiétistes et semi-quiétistes.

- Note sur la contemplation acquise chez les Théologiens du Carmel depuis le XVIIe siècle.

- Les dons du Saint-Esprit dans la vie ascétique et la disposition à la contemplation.

APPENDICES

I   – La contemplation mystique requiert-elle des idées infuses ?

II  – Le mode suprahumain des dons du Saint-Esprit dans la Somme Théologique

III – Une question sur la vie mystique encore imparfaite, caractérisée par la prédominance des dons de l’action, plutôt que par celle des dons contemplatifs.

IV  – Epilogue : Accord progressif des théologiens actuels sur la contemplation.

(1) Ayant refusé d’adorer les faux dieux des Romains il mourut étouffé et enterré, en étant jeté dans une fosse qui fut remplie de terre et de pierres. Il consomma son martyr sous le règne de Néron.

 René Pellegrini

Capture05.jpg

Les commentaires sont fermés.