Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/05/2015

L'injustice : deux poids, deux mesures

Cet homme, dont il a été fait mention dans l’article précédent, gratifié du titre de chanoine (M. Nicolas Sarkozy), perdu de mœurs, a droit à ce titre honorifique, MAIS, un évêque est ''excommunié'' pour vouloir rester catholique en gardant


PAGE ACCEUIL SITE03.jpg

Fête de Saint Ausonin (1)

(Premier Evêque d’Angoulême  IIIe siècle)

 

 

 PRESENTATION DU BLOGUE : LE CHRIST-ROI -9

 

ORIENTATION MORALE ET SPIRITUELLE DU BLOGUE – 3

 

L’INJUSTICE : DEUX POIDS, DEUX MESURES

 

     Cet homme, dont il a été fait mention dans l’article précédent, gratifié du titre de chanoine (M. Nicolas Sarkozy), perdu de mœurs, a droit à ce titre honorifique, MAIS,un évêque est ''excommunié'' pour vouloir rester catholique en gardant le « dépôt de la foi » et, après beaucoup de patience, en prenant des dispositions visant à assurer sa transmission intégrale, ainsi que la dénonciation des doctrines et idéologies déjà condamnées par l’Eglise. 

     Les fils spirituels (tout aussi obtus) des assassins et blasphémateurs qui manigancèrent la mort du Christ et le firent crucifier par les Romains sont appelés « frères préférés » MAIS, un évêque est ''excommunié'' pour vouloir rester catholique en gardant le « dépôt de la foi » et, après beaucoup de patience, en prenant des dispositions visant à assurer sa transmission intégrale, ainsi que la dénonciation des doctrines et idéologies déjà condamnées par l’Eglise. 

     On va, la bouche en cœur, vers « l’héritage spirituel de Luther » (dixit Jean-Paul II) ; ''héritage spirituel'' dynamiteur de la chrétienté MAIS, un évêque est ''excommunié'' pour vouloir rester catholique en gardant le « dépôt de la foi » et, après beaucoup de patience, en prenant des dispositions visant à assurer sa transmission intégrale, ainsi que la dénonciation des doctrines et idéologies déjà condamnées par l’Eglise.

     Ce réquisitoire pourrait encore se poursuivre à l’égard des fourbes et usurpateurs du Concile Vatican II et leurs dévoués serviteurs. Ce Vatican-là, affichant en actes et en paroles ses préférences envers les ennemis du Christ ou de l’Eglise catholique, multipliant les dénis de justice et les trahisons, n’est plus qu’une bouche de l’enfer déguisé en ange de lumière.

     Pour qui aime un tant soit peu la vérité, on est pris d’un violent dégoût devant un tel comportement qui n’est plus que la caricature de l’amour évangélique dont vous vous gargarisez tant avec vos chevilles enflées, mais qui n’a de réelle consistance qu’en étant intimement associé à la vérité et à la justice.

     Comment voulez-vous, objets de scandale que vous êtes, vous rendre crédibles aux yeux des païens, des infidèles, des athées et même des personnes sincères d’autres religions ? Souvenez-vous de ces sévères avertissements de Notre-Seigneur Jésus-Christ sur les scandaleux, et ceux qui commettent l’iniquité :

« Malheur au monde, à cause des scandales ; car il est nécessaire qu’il vienne des scandales ; cependant malheur à l’homme par qui le scandale arrive. » (St Matthieu XVIII, 7)

« Le fils de l’homme enverra ses anges et ils enlèveront de son royaume tous les scandales et ceux qui commettent l’iniquité ; et ils les jetteront dans la fournaise de feu» (St Matthieu XIII, 41)

     ALLEZ DONC PLEURER VOS PECHES ET REPENTEZ-VOUS, pendant qu’il est encore temps ! Vos forfaitures et lâchetés qui ont valu à certains d’entre vous, et qui vous valent encore, de temps à autre, les applaudissements et les louanges du ''gratin'' du monde et de tout ce que la terre compte d’ennemis de Jésus-Christ, ne resteront pas impunis, et la punition sera à la hauteur de vos fonctions.

(A suivre…« Eglise conciliaire : Immoralité et apostasie - 1 »…si Dieu veut) 

René Pellegrini

(1) ou Ausone

Capture05.jpg

Les commentaires sont fermés.