Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/05/2015

La mort par le martyre

Si notre Maître endura tant de souffrances et d’opprobres, nous pouvons nous avouer de fières bêtes quand nous refusons de faire ce qu’il fit. Les bienheureux apôtres, quand on les couvrait d’outrages et de mépris, quand on leur défendait de prononcer le nom du Christ… 


PAGE ACCEUIL SITE03.jpg

Fête de Saint Germain

(Evêque de Paris  576)

 

LA MORT PAR LE MARTYRE  

 

     Si notre Maître endura tant de souffrances et d’opprobres, nous pouvons nous avouer de fières bêtes quand nous refusons de faire ce qu’il fit.

     Les bienheureux apôtres, quand on les couvrait d’outrages et de mépris, quand on leur défendait de prononcer le nom du Christ 

« sortaient de la salle du conseil fiers et joyeux que Dieu eût daigné leur faire l’honneur de souffrir pour le nom de Jésus » (Actes V, 41)

     Et si quelqu’un est assez sot pour avoir honte de confesser sa foi par crainte d’en être puni par des brutes comme celles-là, c’est à ce moment que, sous le coup d’une crainte imaginaire, il tombera dans la véritable honte, celle qui entraîne la mort.

« Celui qui aura honte de moi et de mes paroles, celui-là, le Fils de l’homme aura honte de lui quand il viendra dans sa gloire (…) » (st Luc IX, 26)

Explication :

     Tout dépend de la volonté de Dieu. Si nous montrons de bonnes intentions Il ne voudra pas qu’on nous fasse souffrir au-delà de ce qu’il sait nous être possible…Vous connaissez la promesse qu’il nous fît par la bouche de saint Paul :

« Dieu est fidèle, Il ne permet pas que vous soyez tentés au-delà de vos forces, mais avec la tentation, Il nous envoie aussi le moyen d’en sortir » (I Corinthiens X, 13)

(Saint Thomas More dans sa prison)

René Pellegrini

Capture05.jpg

Les commentaires sont fermés.