Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/02/2016

Le ''peuple souverain'' a choisi : M. Chirac et la laïcité

La question ne se pose plus. Le ‘’peuple souverain’’ a choisi et les « partis politiques » n’ayant pas daigné solliciter le Prince Henri de France, le suffrage universel de notre régime démocratique – ou plutôt le mensonge universel comme l’appelait le Pape Pie IX –  vient de confier un simulacre de pouvoir à l’un de ces hommes mis en réserve, couvés, élevés, entretenus, façonnés et préparés dans le sérail républicain comme…


PAGE ACCEUIL SITE03.jpg

Fête de Saint Guillaume de Maleval

                                 (Duc de Guyenne et comte de Poitiers, Ermite 1166)

 

UN ROI POUR LA FRANCE - 4

 

LE ‘’PEUPLE SOUVERAIN’’ A CHOISI - 1 : M. CHIRAC ET LA LAÏCITE

Capture bannière 1.jpg

     En bleu ce qui a été rajouté. Je rappelle que cet article a été écrit en juin 1995

algérie,armée française,autel,aveugle,avorteur,chirac,chrétiens,combat,confraternité,conseil,de gaulle,décolonisation,déluge,désert du sinaï,électeurs,élections présidentielles,esprit laïque,exclusion,expiation,fils spirituel,fracture sociale,france,front national,giscard d’estaing,gloire de dieu,harkis,henri de france,intégration,juifs infidèles,laïcité,le pen,lois divines,manifestations,massacre,mensonge universel,partis politiques,peuple souverain,pie ix,public,purification,pusillanimité,quarante,régime démocratique,roi,suffrage universel,tribulations,volonté de dieu

     La question ne se pose plus. Le ‘’peuple souverain’’ a choisi et les « partis politiques » n’ayant pas daigné solliciter le Prince Henri de France, le suffrage universel de notre régime démocratique – ou plutôt le mensonge universel comme l’appelait le Pape Pie IX –  vient de confier un simulacre de pouvoir à l’un de ces hommes mis en réserve, couvés, élevés, entretenus, façonnés et préparés dans le sérail républicain, comme les bêtes de concours ou les produits de consommation, pour être ensuite proposés aux électeurs. Le verdict est tombé : c’est l’esprit laïque et libéral, comme celui de Jospin d’ailleurs, qui prévaudra en France pendant sept ans, si telle est la volonté de Dieu.

     Il y a quelque quarante ans ''on'' est allé rechercher le Général de Gaulle pour ''redresser'' la France en la proclamant « République laïque » ( ???) et brader l’Algérie. Son désormais fameux « Je vous ai compris ! » préparait le lâche abandon et le massacre de milliers de harkis supplétifs de l’armée française ''coupables'' d’avoir travailler à l’empêchement de la décolonisation.

     Aujourd’hui, quelque quarante ans (1) plus tard, Jacques Chirac, le digne fils spirituel de l’homme de Colombey, gardant le mimétisme jusque dans la taille a, à son tour, et à sa manière, prononcé son ‘’français je vous ai compris’’ ayant PRO…FON…DE…MENT…RE…FLE…CHI., après quelque distance avec la politique pour parcourir les provinces de France, serré beaucoup de mains, et bigrement pris conscience de la grave fracture sociale de notre pays !

     Pour conserver le parallélisme dans l’ignoble, et dans l’esprit, cela présage-t-il, pour faciliter la confraternité laïque contre les empêcheurs de fraterniser en rond, les prochaines spoliations, tribulations ou massacres des français récalcitrants sur l’autel de l’intégration, comme autrefois, sur l’autel de la décolonisation, les Harkis et les colons chrétiens ou craignant Dieu ?

     La mise permanente à l’index d’une partie notable de la population française qualifiée de manière indulgente, pour l’instant, de protestataire et votant pour un personnage qui n’a guère mon estime, montrant ce qu’il est réellement, et de quel esprit il est animé, en appelant à faire voter pour M. Giscard d’Estaing, l’avorteur. N’en serait-elle qu’une préfiguration alors que dans le même temps, et de façon contradictoire, on ne cesse de nous rabattre les oreilles avec son opposée : PAS D’EXCLUSION ?

     A moins d’une inconséquence de langage qui me semble peu probable vue la hargne continuellement déployée, paroles lourdes de signification, car elles semblent restreindre et figer leur interprétation dans une seule direction, et un seul sens acceptable.

     Ce qui m’amène à donner le conseil suivant à ceux qui ont l’habitude de s’agréger aux manifestations du Front National et de son chef M. Jean Marie Le Pen ou de sa fille, aujourd’hui.

     Gardez-vous en ! Non par pusillanimité, mais parce que le combat de M. Le Pen et du Front National n’est en aucun cas à la plus grande gloire de Dieu et de la France. Comment pourrait-il l’être lorsque lui-même vit en marge des lois divines ? (de même sa fille). Aucun bienfait réel et durable à retirer pour un pays dont la vocation principale et de défendre l’Eglise et de faire respecter les lois de Dieu, et dont les prétendants aux responsabilités nationales, décennies après décennies, s’ingénient à les bafouer, en actes et en paroles. Faut-il, en plus des exemples donnés dans les précédents articles, signaler le spectacle effarant offert à ses partisans, et à son public, lors de sa campagne des élections présidentielles animée par les Girls du French Cancan saluant le public en montrant leur fessier. C’est assez ! Faut-il être à ce point aveugle ?

(A suivre… « Le ‘’peuple souverain’’ a choisi - 2 : Pas Jésus-Christ »…si Dieu veut)

(1) Quarante est un chiffre qui, dans la Sainte Ecriture, marque un temps d’expiation ou de purification. Exemples : Quarante ans d’errance dans le désert du Sinaï pour les Juifs infidèles. Les quarante jours et quarante nuits du déluge, etc. C’est simplement une remarque que je fais, non une prophétie.

Capture bannière 3.jpg

Armoiries du Royaume de France jusqu’à la Révolution

Capture05.jpg

Les commentaires sont fermés.