Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/03/2016

Prière du Saint Abandon

     Que m’arrive-t-il aujourd’hui, ô mon Dieu ?...


PAGE ACCEUIL SITE03.jpg

Fête de Saint Eustache

(Abbé de Luxeuil 617)

 

PRIERE DU SAINT ABANDON (1)

 

     Que m’arrive-t-il aujourd’hui, ô mon Dieu ?

     Je n’en sais rien ; tout ce que je sais, c’est qu’il ne m’arrivera rien que Vous n’avez prévu, réglé, voulu, et ordonné de toute éternité !

     Cela me suffit, j’adore vos desseins éternels et impénétrables, je m’y soumets de tout cœur pour l’amour de Vous.

     Je veux tout, j’accepte tout. Je vous fais un sacrifice de tout et j’unis ce sacrifice à celui de mon Divin Sauveur.

     Je vous demande en Son Nom et par ses mérites infinis, la patience dans mes peines et la parfaite soumission qui Vous est due pour tout ce que Vous voulez et permettez.

     Ainsi soit-il.

1794,cœur,desseins,dieu,droits de l’homme,échafaud,elisabeth de france,éternité,foi catholique,haine,louis xvi,mérites,patience,peines,prière,prison du temple,sacrifice,saint abandon,sanguinaires,sauveur,soumission

(1) C’est la prière que récitait, Madame Elisabeth de France, sœur de Louis XVI, dans la prison du Temple, avant d’être conduite sur l’échafaud, le 10 mai 1794, par les sanguinaires adeptes et défenseurs des Droits de l’homme…sans Dieu, en haine de la foi catholique.

René Pellegrini

Capture05.jpg

Les commentaires sont fermés.