Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/08/2016

La souffrance correspond à un appel

     Car c’est un mérite, si en vue de Dieu, quelqu’un supporte des peines, souffrant injustement. En effet, quelle gloire y a-t-il, si c’est pour vos fautes que vous supportez les souffrances ? Mais, si faisant le bien, vous souffrez patiemment, c’est un mérite devant Dieu…


PAGE ACCEUIL SITE03.jpg

Fête de Sainte Jeanne de Chantal

(Fondatrice de l’Ordre de la Visitation de Sainte-Marie 1641)

 

LA SOUFFRANCE CORRESPOND A UN APPEL

 

appel,apôtres,bien,bouche,christianisme,dieu,encouragement,exemple,fautes,gloire,jésus-christ,mérite,patience,péché,peines,souffrance,traces,tromperie     « Car c’est un mérite, si en vue de Dieu, quelqu’un supporte des peines, souffrant injustement. En effet, quelle gloire y a-t-il, si c’est pour vos fautes que vous supportez les souffrances ? Mais, si faisant le bien, vous souffrez patiemment, c’est un mérite devant Dieu. Car c’est à quoi vous avez été appelés parce que le Christ même à souffert pour nous, nous laissant un exemple, afin que vous suiviez ses traces ; lui qui n’a pas commis de péché, et en la bouche de qui n’a pas été trouvée la tromperie ».

(I Pierre II, 19-22) (1)

(1) L’exemple du Christ, souffrant sans se plaindre, est un puissant encouragement à la patience. L’appel au christianisme et l’appel à la souffrance sont regardés comme une seule et même chose par Jésus-Christ et les apôtres.

Capture05.jpg

René Pellegrini

 

Les commentaires sont fermés.