Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/10/2016

L'étendue de la Royauté du Christ

Cette royauté de Jésus-Christ doit s’étendre sur tous les individus et toutes les collectivités car souligne le Pape Pie XII… 


PAGE ACCEUIL SITE03.jpg

Fête de Saint Apollinaire

(Evêque de Saint Mamert 520)

 

LA ROYAUTE UNIVERSELLE DE JESUS-CHRIST - 29

 

L’ETENDUE DE LA ROYAUTE DU CHRIST

 

âme,anarchie,antéchrist,athéisme,autonomie,autorités,bien commun,bien privé,capitalisme,chaos mondial,chef des nations,cléricalisme,constructeurs,construction judéo-maçonniques,construction politique,damnation,dictature,eglise,grand nombre,hommes d’etat,idéologies,individus,irrespect,juifs,laïcité,libéralisme économique,marxisme,mission,mondialisme,naturalisme,obéissance,patrie,paupérisme,peuple,pierre d’angle,pouvoir spirituel,pouvoir temporel,prospérité,puissance,royauté de jésus-christ,salut,sanhédrin,socialisme,société,soumission,souveraineté,subordination,tour de babel,tyrannie,vivre ensemble     Cette royauté de Jésus-Christ doit s’étendre sur tous les individus et toutes les collectivités car souligne le Pape Pie XII :

« Le bien privé et le bien commun ont la même source. »

     Etant issu d’une même source, ces deux biens ne sauraient être pleinement  et durablement procurés sans une reconnaissance et une soumission des nations à la royauté de Jésus-Christ. Et de justifier cet empire qu’exerce Notre-Seigneur non moins que cette affirmation de source unique du bien ainsi que du salut par un texte de la Sainte Ecriture : celui de la respectueuse mais ferme et courageuse réponse de Saint Pierre au Sanhédrin concernant Jésus.

« C’est lui seul qui est la pierre rejetée par vous les constructeurs, et qui est devenue la pierre de l’angle, et il n’y a de salut en aucun autre : car aucun autre nom sous le ciel n’a été donné aux hommes, par lequel nous devions être sauvés. » (Actes IV, 12-13)

    De nos jours, les bâtisseurs de sociétés antichrétiennes que sont les Juifs, leurs prosélytes francs-maçons et tous ceux qui collaborent avec eux, rejettent toujours cette « pierre d’angle » la pierre principale pour retenir l’édifice. Autant dire que leur construction politique et sociale s’appuyant sur les promesses d’idéologies telles que le socialisme, le marxisme, un capitalisme sans âme, le libéralisme économique faisant des travailleurs des objets jetables comme des kleenex, le mondialisme ou le « vivre ensemble » sont inaptes, non seulement, à assurer le bien privé (de plus en plus attaqué et taxé) mais aussi le bien commun temporel et, bien moins encore, le salut des âmes. Ces différents types de constructions sociales judéo-maçonniques négateurs du « seul nom par lequel nous devions nous être sauvés » ne peuvent que, tour à tour, s’effondrer  finalement dans un chaos mondial, connaître le même sort que l’antique Tour de Babel avant de laisser la place, pour un peu de temps, au gouvernement de l’Antéchrist auquel travaillent les Juifs et leurs collaborateurs.

     L’Eglise, à temps et à contretemps, ne peut, sans trahir sa mission salvatrice, taire la suprématie de Notre-Seigneur et l’obligation dans laquelle se trouvent tous les hommes de s’y soumettre pour assurer leur salut. Eu égard à cette puissance exercée par le Christ, le Saint Père détenteur du pouvoir spirituel, non moins que le temporel qui lui est subordonné (1) se doit de rappeler et d’exhorter les autorités de ce monde, à ne pas refuser de s’acquitter de leurs devoirs à l’égard de Dieu.

« Que les chefs des nations ne refusent donc pas de rendre par eux-mêmes et par le peuple à la puissance du Christ leurs hommages publics de respect et d’obéissance, s’ils veulent, en sauvegardant leur autorité, promouvoir et accroître la prospérité de la patrie ! »

     La situation actuelle des nations occidentales et chrétiennes et de ceux qui les pilotent vautrés qu’ils sont, par la déchristianisation et la judaïsation de leur esprit, dans le naturalisme qui les paganisent de plus en plus, est révélatrice de la surdité des hommes d’Etat et de ceux qui les suivent. Les conséquences d’une telle attitude, poursuivie avec pertinacité, sont lourdes et affectent directement les gouvernants eux-mêmes dans « la sauvegarde de leur autorité » et la nation concernant « la prospérité de la patrie »

     Ainsi, cet irrespect et ce refus d’obéissance envers Dieu des chefs des nations conduit inexorablement vers l’anarchie sociale et le paupérisme national et, avant l’heure fixée par Dieu, pour restituer la souveraineté à qui de droit, la reprise en main expiatrice par la dictature ou la tyrannie.

« A suivre… « Les obligations du pouvoir civil »…si Dieu veut)

René Pellegrini  

- C’est moi qui mets en gras dans l’extrait du Pape.

(1) La finalité de notre pouvoir temporel républicain vautré dans sa laïcité et sa revendication d’un athéisme d’Etat est, de plus en plus et visiblement, la damnation du plus grand nombre par une législation fauteuse d’insanités morales et méprisante des lois divines. A l’opposé, la finalité d’un pouvoir temporel digne de ce nom étant la vie vertueuse du plus grand nombre, il ne peut atteindre cette fin qu’en étant subordonné au pouvoir spirituel, lequel se doit de juger la moralité de ses actes. Cette subordination n’exclut pas, afin d’éviter tout cléricalisme, une juste autonomie de ce pouvoir temporel pour le choix des moyens dans la mesure où ils sont conformes à la morale.

Capture05.jpg

âme,anarchie,antéchrist,athéisme,autonomie,autorités,bien commun,bien privé,capitalisme,chaos mondial,chef des nations,cléricalisme,constructeurs,construction judéo-maçonniques,construction politique,damnation,dictature,eglise,grand nombre,hommes d’etat,idéologies,individus,irrespect,juifs,laïcité,libéralisme économique,marxisme,mission,mondialisme,naturalisme,obéissance,patrie,paupérisme,peuple,pierre d’angle,pouvoir spirituel,pouvoir temporel,prospérité,puissance,royauté de jésus-christ,salut,sanhédrin,socialisme,société,soumission,souveraineté,subordination,tour de babel,tyrannie,vivre ensemble

Les commentaires sont fermés.