Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/06/2017

Islam radical ou modéré ? - 2

     Le problème, avec l’Islam, n’est pas tant celui du voile ou du burkini qui, même s’ils sont le reflet d’une croyance, ne sont que des parures extérieures ne contrevenant pas à la décence public et n’empêchant en aucune façon la féminité, et ils n’ont jamais tué personne. Ils n’indisposent que les fossoyeurs de l’esprit religieux, de la pudeur - qui est un des ornements les plus précieux de la femme - les adeptes ou sympathisants des gay prides et du dévergondage…


PAGE ACCEUIL SITE03.jpg

Fête de Saint Léon II

(Pape 683)

 

ISLAM RADICAL OU MODERE ? - 2

 

apostats,attentas,burkini,catholiques,catholicisme,charia,châtiment,christianisme,civilisation,conquête,coran,courage,culture chrétienne,déstabilisation,dévergondage,domnëh,dönme,double nationalité,etat francais,eglise,élites mondialistes,esprit religieux,féminisme,féministes,féminité,gay prides,ignorance,impies,impiétés,infidèles,iniquités,islam radical,islamistes,israël,juifs,mahomet,marranes,mécréants,musulmans,prophète,pudeur,religion,république judéo-maçonnique,sagesse,schismes,sionisme,sociétés européennes,terroristes,vertu,voile     Le problème, avec l’Islam, n’est pas tant celui du voile ou du burkini qui, même s’ils sont le reflet d’une croyance, ne sont que des parures extérieures ne contrevenant pas à la décence public et n’empêchant en aucune façon la féminité, et ils n’ont jamais tué personne. Ils n’indisposent que les fossoyeurs de l’esprit religieux, de la pudeur - qui est un des ornements les plus précieux de la femme - les adeptes ou sympathisants des Gay Prides et du dévergondage, les jouisseurs et obsédés sexuels trouvant plus excitant de promotionner l’image de femmes quasiment dénudées, de corsages transparents, de décolletés plongeant ou les fesses à peine couvertes de jeunes filles et de femmes, sans oublier les féministes et les entachés de féminisme : sans doute la manifestation d’un haut degré féminin de civilisation décliné en pourcentage de chair nue.

femme voilée 00.jpg

     Le problème, le vrai, et autrement plus sournois et dangereux que le voile et le burkini sur lesquels on invite à focaliser comme des mouches sur un pot de miel, c’est de nous enfumer avec deux islams : un qui serait compatible avec la République et l’autre incompatible, alors qu’il ne peut y avoir, sans qu’il se renie lui-même et n’être plus qu’une caricature de celui vécu et enseigné par les prédécesseurs, qu’un seul vrai islam digne de ce nom, dont la référence ne pourra jamais être la législation laïque - à moins de changer de nature - mais celle de l’enseignement ''angélique'' reçu par Mahomet, vécu et perpétué fidèlement par ceux qui ne veulent aucun obstacle entre eux-mêmes et la parole du prophète. Ceux-ci, c’est sûr, vont y renoncer promptement ayant constaté, en ce XXIe siècle, l’inanité et la caducité des exhortations du prophète, de par la disparition de la race désormais révolue des impies et des mécréants qui sévissaient à l’époque de Mahomet et qu’il fustigeait. De même, il ne peut exister qu’un seul et vrai christianisme environné de schismes et de caricatures. Les irresponsables judéo-maçons, et les crétins qui les suivent, n’ont fait que préparer les conditions du choc de deux civilisations antinomiques.

     Quant aux musulmans de l’Islam dit modérés - celui qui serait compatible - plus ou moins occidentalisés, ils demeurent, malgré tout, majoritairement attachés à la culture et à la religion qui les ont façonnés, et les circonstances aidant, une bonne partie d’entre eux seraient probablement disposés à se retrouver dans un contexte social et culturel leur étant plus familier (2). A titre d’exemple, et à méditer relativement à l’islam compatible (?) : Lors des différents attentats en France, sur cinq à sept millions de musulmans, selon les chiffres, combien étaient-ils à manifester leur hostilité sur ces sanglantes pratiques terroristes ? De deux choses l’une : soit ils étaient d’accords ou indifférents, soit ils avaient peur. S’ils ont peur aujourd’hui dans un pays permettant d’exprimer très largement leur désaccord sur cette question, seront-t-ils plus courageux demain si les conditions deviennent beaucoup moins favorables ?

     Qu’il y ait des musulmans pacifiques, soit ! Mais certainement pas par la vertu même de leur religion émanant de l’enseignement et des exemples de ‘’paix’’ laissés par le prophète, mais par leur vertu personnelle. S’ils sont pacifiques c’est en ayant eu la sagesse et le courage de ne pas imiter ses mauvais exemples, c’est-à-dire en prenant des distances avec ses enseignements et exemples guerriers, s’y montrant infidèles et en rupture, ou alors par ignorance du contenu réel du Coran. En somme, des musulmans n’étant plus imprégnés de l’esprit de conquête du prophète, ne pouvant le revendiquer que partiellement, par des pratiques cultuelles plus ou moins bien suivies. En définitive, des musulmans pratiquant un islam dénaturé, sécularisé et laïcisé que les islamistes sont en droit d’appeler des apostats. De la même manière, il existe un christianisme sécularisé et laïcisé qui s’est émancipé de bien des enseignements du Christ et de l’Eglise, en clair, un christianisme apostat : celui auquel a travaillé ardemment la République judéo-maçonnique, avec des complicités intérieures laïques et religieuses de toutes hiérarchies. 

     Les événements mondiaux me paraissent aller dans ce sens : actuellement, l’islam radical (le seul vrai islam) aidé par des mercenaires sans foi et appuyé par des pays jouant le double-jeu est utilisé et manipulé, afin de provoquer sa propre ruine, par des Juifs faussement convertis à l’islam - comme furent les Donmëh ou Dönme de Sabbataï Tsevi (3) - au service d’élites mondialistes juives et maçonniques sans aucun scrupule à l’égard de leurs propres coreligionnaires. Le but étant de provoquer un affrontement avec le sionisme devant aboutir au déclenchement d’un cataclysme social et économique mondial et, face aux désastres occasionnés, permettre la mise en place d’une gouvernance mondiale juive, objectif des ''faux'' PDSDS (4). Avant cette phase, afin d’entraîner les nations européennes dans le conflit, l’islam servant, dans la dialectique mondialiste, d’instrument de déstabilisation de la France et des sociétés européennes de culture chrétienne.

     Avant le rétablissement certain de notre pays et du véritable christianisme, islam permis par Dieu, agissant par les causes secondes, comme châtiment expiatoire de la France pour ses nombreuses offenses, impiétés et iniquités perpétrées contre Dieu, Notre-Seigneur et sa Sainte Mère.

René Pellegrini

 (2) Selon une enquête de l’Institut Montaigne rapportée par le Figaro, 28 % (c’est beaucoup) de musulmans seraient pour l’application de la charia en France. 46 % serait ‘’totalement sécularisés’’ (à condition d’avoir répondu honnêtement). Et les 26 % restants ??? (C’est beaucoup) se gardant bien d’exprimer leur opinion, ou attendant de voir dans quelle direction souffle le vent ? http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2016/09/18/01016-20160918ARTFIG00149-musulmans-de-france-28-d-ultras.php

(3) C’est la même technique utilisée par les marranes : faux convertis juifs au catholicisme pour influencer l’enseignement catholique et amener massivement les Catholiques et l’Etat français à se séculariser et à se laïciser : en clair à apostasier.

(4) Pour La signification de PDSDS voir ici : http://lechrist-roi.hautetfort.com/archive/2016/06/25/le-retour-des-juifs-en-palestine-1-5819086.html

(5) Stupide double nationalité. En imagine, en cas d’un conflit France-Israël, que par souci de réciprocité d’amour patriotique et respect du principe égalitaire dont ils furent les artisans et les principaux bénéficiaires, les binationaux Juifs se proposent, peut-être, d’inventer une arme capable de tirer dans les deux camps, en même temps.

Capture05.jpg

copyright.jpg

Les commentaires sont fermés.