Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/08/2017

Les qualités des anges - 3

Non-seulement les anges impriment le mouvement au monde matériel, mais ils le conservent, soit en empêchant les démons de porter la perturbation dans les lois qui président à son harmonie, soit en veillant au maintien perpétuel de ces lois admirables…


PAGE ACCEUIL SITE03.jpg

Fête de Saint Philippe Benizi

(De l’Ordre des Servites  1285)

 

 CHAPITRE IX

LES QUALITE DES ANGES – 3

 

Abraham, adoration, âme, ange exterminateur, ange gardien, animaux, armée des cieux, Babylone, cité du bien, cité du mal, crainte, création, créatures, Daniel, démons, douze légions, êtres spirituels, firmament, Gédéon, harmonie, hasard, inspirations, Jacob, jardin des Olives, lumières, Macchabées, monde matériel, mathématique, Moïse, mouvement, nations, nature, ordre, Palestine, premiers-nés, princes, prophète, puissance, qualité, révélations, royaume d’Egypte, sagesse, Saint Joseph, Sainte Vierge, sens extérieurs, soldats, souverain juge, Tobie, vérité, volonté        Non-seulement les anges impriment le mouvement au monde matériel, mais ils le conservent, soit en empêchant les démons de porter la perturbation dans les lois qui président à son harmonie, soit en veillant au maintien perpétuel de ces lois admirables.

« Toute la création matériel, dit saint Augustin, est administrée par les anges. Aussi rien n’empêche de dire, ajoute saint Thomas, que les anges inférieurs sont préposés par la sagesse divine au gouvernement des corps inférieurs, les supérieurs au gouvernement des choses supérieures, et enfin, les plus élevés à l’adoration de l’Être des êtres (1).

     Il ne faut donc pas s’y tromper, l’ordre merveilleux qui nous frappe dans la nature, et surtout dans le firmament, est dû, non au hasard, non à la force des choses, non à des lois immuables, mais à l’action continuelle des princes de la Cité du bien. Sous les ordres de leur roi, ils conduisent les globes immenses qui composent la brillante armée des cieux, comme des officiers conduisent leurs soldats, comme les chefs de train conduisent leurs redoutables machines : avec cette différence que les derniers peuvent se tromper, les premiers jamais. Malgré la rapidité effrayante qu’ils impriment à ces masses gigantesques, ils les maintiennent dans leur orbite, faisant parcourir à chacune sa route avec une précision mathématique. Un jour seulement, qui sera le dernier des jours, cette magnifique harmonie sera brisée. A l’approche du souverain juge, lorsque toutes les créatures s’armeront contre l’homme coupable, les puissants conducteurs des astres, bouleverseront l’ordre du système planétaire. Alors les nations sécheront de crainte dans l’attente de ce qui doit arriver (2).

     Sur l’homme. En vertu de la même loi de subordination, les êtres spirituels d’un ordre inférieur sont soumis à l’action des êtres spirituels d’un ordre plus élevé. Ainsi, l’homme est soumis, corps et âme, aux puissances angéliques, et les anges ne lui sont pas soumis. Il faudrait parcourir toute l’Ecriture, si on voulait rapporter les différentes opérations des anges sur le corps de l’homme. Citons seulement l’exemple du prophète Habacuc, transporté par un ange de la Palestine à Babylone, afin de porter sa nourriture à Daniel enfermé dans la fosse aux lions. Citons encore l’armée du roi d’Assyrie, Sennachérib, dont cent-quatre-vingt-cinq mille hommes sont taillés en pièces par un ange, pendant la nuit. Rappelant ce fait à l’occasion des douze légions d’anges, que Notre Seigneur aurait pu appeler autour de lui au jardin des Olives, saint Chrysostome s’écrie :

« Si un seul ange a pu mettre à mort cent-quatre-vingt-cinq mille soldats, que n’auraient pas fait douze légions d’anges (3) ? » On pourrait ajouter le passage si connu de l’ange exterminateur, à qui peu d’instants suffisent pour faire périr tous les premiers-nés des hommes et des animaux, dans le vaste royaume d’Egypte.

     Quant à notre âme, les anges peuvent exercer, et dans la réalité ils exercent sur elle une action tour à tour ordinaire et extraordinaire, dont il est difficile de mesurer la puissance. L’entendement leur doit ses plus précieuses lumières.

« Les révélations des choses divines, dit le grand saint Denis, parviennent aux hommes par le moyen des anges (4). »

     Depuis la première jusqu’à la dernière, toutes les pages de l’Ancien et du Nouveau Testament vérifient les paroles de l’illustre disciple de saint Paul. Abraham, Loth, Jacob, Moïse, Gédéon, Tobie, les Macchabées, la Très-sainte Vierge, saint Joseph, les saintes femmes, les apôtres sont instruits et dirigés par ces esprits administrateurs de l’homme et du monde. Nous verrons que l’ange gardien remplit, avec moins d’éclat, mais non moins réellement, les mêmes fonctions à l’égard de l’âme confiée à sa sollicitude. Cette illumination, si puissante sur la conduite de la vie, a lieu de plusieurs manières. Tantôt l’ange fortifie l’entendement de l’homme, afin qu’il puisse concevoir la vérité ; tantôt il lui présente des images sensibles, au moyen desquelles il peut connaître la vérité, que sans elles il ne connaitrait pas. Ainsi fait l’homme lui-même qui en instruit un autre (5).

     S’agit-il de la volonté ? Il est vrai, les anges, bons ou mauvais, ne peuvent forcer ses déterminations, car l’âme demeure toujours libre ; mais l’expérience universelle apprend combien les inspirations des bons anges et les suggestions des mauvais anges sont efficaces, pour nous porter au bien comme au mal. Les unes et les autres tirent une grande partie de leur force de la puissance, qu’ont les princes de la Cité du bien et de la Cité du mal, d’agir profondément sur les sens extérieurs.

(A suivre…« Les qualités des anges – 4 »…si Dieu veut)

(1) Texte en latin. (Somme théologique I pars. Ques LXIII, article 7, corp.)

(2) Cornelius a Lapide, in Matthieu XXIV, 29)

(3) Texte en latin, In Matthieu XXVI, 3)

(4) Texte en latin, Coelest. Hierarch., c. IV

(5) Somme théologique, I pars. Ques. CXI, article 1, corp.

René Pellegrini

images 1.jpg

image 2.jpg

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.