Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/04/2018

Hiérarchies et ordres dans l'Eglise

     Avant de la donner, constatons que la magnifique hiérarchie du ciel ou de l’Eglise triomphante se prouve elle-même, en se reflétant à nos yeux dans la hiérarchie de l’Eglise militante, cette autre portion de la Cité du bien. Il suffit d’ouvrir les yeux pour voir que l’Eglise de la terre se divise en trois hiérarchies, et chaque hiérarchie en trois ordres…


PAGE ACCEUIL SITE03.jpg

Fête de Saint Léon le Grand

(Pape et Docteur de l’Eglise 461)

 

HIERARCHIES ET ORDRES DANS L’EGLISE

 

abbés, amour du prochain, Antéchrist, archanges, archiépiscopat, beauté, biens spirituels, bonheur, cardinaux, chérubins, chœurs, ciel, cité du bien, civilisation chrétienne, clercs, communautés, curés, dictature universelle, diocèses, domination, égalité révolutionnaire, Eglise militante, Eglise triomphante, fidèles, harmonie, hiérarchie, injustice, Juifs, juridiction, lumière, malheur, mariés, ordre naturel, paroisses, patrie, prélats, prieurs, principautés, puissances, révolte, sacrements, séraphins, souverain pontife, subversion, suppôts de Satan, trônes, vertus, vicaires, vierges, vocation     Avant de la donner, constatons que la magnifique hiérarchie du ciel ou de l’Eglise triomphante se prouve elle-même, en se reflétant à nos yeux dans la hiérarchie de l’Eglise militante, cette autre portion de la Cité du bien. Il suffit d’ouvrir les yeux pour voir que l’Eglise de la terre se divise en trois hiérarchies, et chaque hiérarchie en trois ordres.

     La première se compose des prélats supérieurs, et renferme trois ordres : le souverain pontificat, l’archiépiscopat et l’épiscopat. Au souverain pontificat se rapporte le cardinalat, car les cardinaux sont les coadjuteurs du souverain pontife ; comme à l’archiépiscopat se rapporte le patriarcat, dont la juridiction s’étend à plusieurs diocèses et même à plusieurs provinces.

     La seconde se compose des prélats moyens, qui reçoivent la direction des prélats supérieurs, et qui remplissent certaines fonctions, soit en vertu de leur autorité propre, soit par délégation. Elle renferme aussi trois ordres : les abbés, à qui est confié le pouvoir de bénir et quelquefois de confirmer. Les prieurs et les doyens des collégiales ou des communautés, dont les pouvoirs sont plus ou moins étendus. Les recteurs ou les curés, chargés de la conduite des paroisses, et auxquels se rapportent, en leur qualité d’auxiliaires, les vicaires et les clercs inférieurs. Tous ont pour mission d’administrer les sacrements.

     La troisième se compose des fidèles ou du peuple, auxquels il appartient de recevoir les biens spirituels, mais non les administrer. Comme les autres, cette dernière hiérarchie renferme trois ordres : les vierges, les continents et les mariés, dont les devoirs sont différents, comme leur vocation elle-même est distincte.

     Dans la régularité de leur fonctionnement, ces hiérarchies et ces ordres présentent la plus belle harmonie que l’homme puisse contempler ici-bas, et cette harmonie n’est que l’image de l’harmonie, mille fois plus belle, que nous verrons dans le ciel. Là, se montreront à nos yeux, sans nuage et sans voile, les trois hiérarchies angéliques, avec leurs neufs chœurs, resplendissants de lumière et de beauté. Dans la première : les Séraphins, les Chérubins et les Trônes. Dans la seconde : les Dominations, les Principautés et les Puissances. Dans la troisième : les Vertus, les Archanges et les Anges.

(A suivre…si Dieu veut)

René Pellegrini

NOTA BENE :

     Pour un chrétien, l’égalité révolutionnaire qui flatte l’orgueil humain est une utopie criminelle et une révolte ouverte contre Dieu, car elle contrevient à l’ordre naturel des choses. Elle est source permanente d’envies, de conflits et de désordres. Elle est l’injustice absolue du nivellement par le bas et, à terme, d’un double malheur : le malheur matériel du prolétariat par la recherche excessive d’un bonheur purement temporel pour finalité, et celui des âmes faites par Dieu pour un bonheur céleste car elles ne seront jamais rassasiées par les biens temporels qui poussent à négliger Dieu ou à s’en éloigner.

     Une société terrestre bien ordonnée ne peut être que le reflet de la société céleste. Elle est hiérarchique donc inégalitaire sans pour autant exclure, dans les rapports humains, le respect et la protection des genres, l’amour du prochain et la justice qui consiste à rendre à chacun ce qui lui est dû, selon ses charges, ses capacités et ses mérites. Les droits qui lui sont octroyés, n’étant que la contrepartie de devoirs accomplis qui, de toute évidence, sont différents selon les individus. 

     L’égalité révolutionnaire, dans sa perspective, vise à créer des êtres indifférenciés en gommant les différences masculines et féminines, une société outrageusement métissée, sans patrie, sans repère, déracinée et déracinable, interchangeable, sous la gouvernance d’authentiques suppôts de Satan préparant la dictature universelle de l’Antéchrist.

     Le faux dogme de l’égalité révolutionnaire est voulu dans un but de subversion et de dissolution de la société et de la civilisation chrétiennes. Ce sont les Francs-maçons « idiots utiles du judaïsme » qui furent ses défenseurs en faveur des Juifs qui, désireux de dominer sur la France - et à terme sur le monde - la trouvaient, malgré tout, insuffisante pour eux. Toutefois, elle leur permettait d’effectuer leur premier pas vers la domination, car cette utopie égalitaire que l’on fît miroiter devant le peuple, mais inapplicable dans les faits, signifiait en réalité supériorité pour les Juifs.

     Pour une explication plus fournie sur la hiérarchie, voir les deux articles suivants :

- La Contre-Révolution, qu'est-ce à dire ? - 5 : La hiérarchie - 1 http://lechrist-roi.hautetfort.com/archive/2014/12/17/la-contre-revolution-qu-est-ce-a-dire-5-la-hierarchie-5514527.html

- La Contre-Révolution, qu'est-ce à dire ? - 6 : La hiérarchie – 2 http://lechrist-roi.hautetfort.com/archive/2015/02/15/la-contre-revolution-qu-est-ce-a-dire-6-la-hierarchie-2-5559405.html

images 1.jpg

Les commentaires sont fermés.