Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/06/2017

L'Antéchrist ou postérité du serpent

Dans le Nouveau Testament, c’est Saint Jean qui utilise le mot « Antéchrist » (1) dans sa première épître en nous précisant que sa venue est précédée de « plusieurs antéchrists »...

Lire la suite

27/07/2015

La persévérance dans la prière

Voulez-vous que toutes vos prières soient infailliblement efficaces ? Voulez-vous forcer Dieu à satisfaire tous vos désirs ? Je dis d’abord qu’il ne faut jamais se lasser de prier. Ceux qui se relâchent, après avoir prié quelque temps, manquent d’humilité ou de confiance ; et ainsi ils ne méritent pas qu’on les exauce. Il semble que vous prétendiez…

Lire la suite

22/05/2015

L'injustice : deux poids, deux mesures

Cet homme, dont il a été fait mention dans l’article précédent, gratifié du titre de chanoine (M. Nicolas Sarkozy), perdu de mœurs, a droit à ce titre honorifique, MAIS, un évêque est ''excommunié'' pour vouloir rester catholique en gardant

Lire la suite

17/10/2012

Petite introduction à l'illuminisme

PAGE ACCEUIL SITE03.jpg

Fête de Saint André de Crète (1)

(Martyr 767)

 

PROTECTION CONTRE L’ILLUMINISME LUCIFERIEN - 1

 

PETITE INTRODUCTION A L’ILLUMINISME

 

adoration,âmes simples,apparence de bien,apparitions,catholique,charisme,chérubins,message du ciel,confiance,diffusion,discernement spirituel,divulgation,entités de lumière,évêque,fausse mystique luciférienne,faux prophètes,foi,idolâtrie,idoles,illuminisme,illusion,images,jésus-christ,malice,milieu catholique,moïse,nouvelle pentecôte,ordinations,passion,paul 6,prédictions,propagation,prophéties,protection,prudence,saint-esprit,saint jean de la croix,sainte vierge,séduction,seigneur,serpent,souffle de l’esprit,temple de dieu,vérité     Dans sa première épître aux chrétiens de Thessalonique Saint Paul déclare :     

« N’éteignez pas l’Esprit. Ne méprisez pas les prophéties. Eprouvez tout ; retenez ce qui est bon. » (V, 19)        

     Cette courte introduction n’a pas la prétention, ni l’objectif de s’opposer à l’Apôtre des nations dans son exhortation, mais de mettre en évidence ce qui est souvent occulté par ceux qui demandent de « ne pas éteindre l’esprit » pour justifier la divulgation et la propagation de leurs messages proposés comme venant du ciel, à savoir, ce que recommande avec sagesse Saint Paul « éprouvez tout ; retenez ce qui est bon » C’est beaucoup mieux et plus honnête ainsi que d’occulter cette précision.    

     Les mises en garde sur les faux prophètes, les faux illuminés et leurs prédictions étant une réalité biblique constatable jusqu’à nos jours, il convient donc d’user d’une grande prudence et de s’assurer que les messages sont bien d’origine divine et non le fruit, soit : 

     - d’une passion humaine désordonnée : le désir ou la recherche de communications célestes  avec Dieu ou avec des entités dites de lumière. 

     - de l’illusion, voire de la malice.

     Pour cela, il faut un charisme que Dieu ne diffuse pas à profusion, celui du discernement spirituel ou don de discernement des esprits, pour pouvoir « éprouvez tout, et retenir ce qui est bon » et discerner ce qui est de Dieu ou ce qui relève de la contrefaçon habillée de certaines vérités pour mieux capter la confiance des âmes simples.  

     Or, depuis 1966, les canons ecclésiastiques préparés par le Pape Saint Pie X et publiés par le Pape Benoît XV qui constituaient un barrage contre la fausse mystique luciférienne ont été abrogés de manière tout à fait criminelle pour les âmes. Maintenant, libre cours à la diffusion sans retenue et tous azimuts de tous les illuminismes se présentant sous le masque et le label séduisants de « Messages du ciel », de « Nouvelle Pentecôte » ou encore de « souffle de l’Esprit » et accrédités, en la matière, par des juges autoproclamés de tous bords. Donc, ATTENTION à ceux qui viennent à vous, ou par l’intermédiaire de commissionnaires, avec des paroles du genre « Le Seigneur a dit ou m’a dit » ou « La Sainte Vierge a dit ou m’a dit » ou autres formulations, avec l’intention de propager ces messages présentés comme venant du ciel sans autre garantie que celle qu’il s’attribue eux-mêmes ou celles d’ecclésiastiques non habilités. ATTENTION à ne pas confondre le sifflement du serpent avec le souffle du Saint-Esprit. Se rappeler que dans les cas d’apparitions et de messages célestes, seul l’évêque du lieu où ce sont déroulés les faits et habilité à statuer sur la validité de telles manifestations. A condition qu’il soit bien évêque car la question se pose de nos jours sur la validité des ordinations et des consécrations d’évêques avec le nouveau rite de Paul 6.

     En cette matière, le doute étant légitime, et pour ne pas rester démuni et pouvoir se tenir en garde, afin de ne pas être entraîné sous apparence de bien, par la vague déferlante de l’illuminisme en milieu catholique, sans déroger à la foi en aucune manière, je ne m’appuie pas sur ma propre sagesse mais sur les conseils avisés d’un maître authentique et reconnu en matière de faits extraordinaires ou surnaturels, en même temps qu’un guide sûr de la mystique chrétienne : Saint Jean de la Croix auquel il faut rester attaché comme à une bouée en ces temps de séduction luciférienne.     

(A suivre...« Les avertissements de Saint Jean de la Croix - 1 »…si Dieu veut)    

René Pellegrini 

(1) Il était grec, natif de Crète. Il fut martyrisé sous le règne de l’empereur iconoclaste Constantin Copronyme pour avoir défendu la vénération des images des saints. L’empereur fit publier un édit ordonnant la démolition des images de Jésus-Christ et des saints. Les hérétiques commettent la même erreur de nos jours concernant les images, car l’image doit être réputée digne de l’honneur ou du déshonneur de la chose qu’elle représente. Pour sa défense Saint André répondit à l’empereur : « Il est vrai, sacrée majesté, que si nous adorions les images, comme les païens faisaient leurs idoles, nous serions plus que punissables ; mais nos images ne leur sont pas semblables, parce qu’elles nous représentent, non pas des diables, mais celui qui a été crucifié pour nous, et ceux et celles qui ont répandu leur sang pour l’amour de lui. Quant à Moïse, il voulait parler de l’idolâtrie des païens, autrement il n’eût point commandé de faire des chérubins visibles au temple de Dieu

Capture05.jpg

adoration,âmes simples,apparence de bien,apparitions,catholique,charisme,chérubins,message du ciel,confiance,diffusion,discernement spirituel,divulgation,entités de lumière,évêque,fausse mystique luciférienne,faux prophètes,foi,idolâtrie,idoles,illuminisme,illusion,images,jésus-christ,malice,milieu catholique,moïse,nouvelle pentecôte,ordinations,passion,paul 6,prédictions,propagation,prophéties,protection,prudence,saint-esprit,saint jean de la croix,sainte vierge,séduction,seigneur,serpent,souffle de l’esprit,temple de dieu,vérité