Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/07/2016

La non-célébration du Sabbat : Motif 5

PAGE ACCEUIL SITE03.jpg

Fête de Saint Christophe

(Martyr  254)

christophe.jpg

 

FAUT-IL OBSERVER LE SABBAT ? - 8

 

LA NON-CELEBRATION DU SABBAT : MOTIF 5

 

     CINQUIEME MOTIF :

     - Pour que les maîtres témoignent de la bonté envers leurs subordonnés

« Observez le jour du sabbat, et ayez soin de le sanctifier, selon que le Seigneur votre Dieu vous l’a ordonné. Vous travaillerez pendant six jours, et vous ferez alors tous vos ouvrages. Mais le septième jour est celui du sabbat, c’est-à-dire du jour de repos du Seigneur votre Dieu. Vous ne ferez aucune œuvre servile ce jour-là, ni vous, ni votre fils, ni votre fille, ni votre serviteur, ni votre servante, ni votre bœuf, ni votre âne, ni aucune de vos bêtes, ni l’étranger qui est au milieu de vous ; afin que votre serviteur et votre servante se reposent comme vous. » (Deutéronome V, 12-14) 

     En effet, en mentionnant ce cinquième motif, saint Thomas fait observer que :

« Certains hommes en effet, cruels à eux-mêmes et aux leurs, ne cessent jamais de travailler pour le gain ; et c’est le fait surtout des Juifs, à cause de leur extrême avarice. »

     Comme quoi la réputation sur la cupidité juive demeure constante à travers les siècles, et sous toutes les latitudes. (1)

     Récapitulons les cinq motifs qui justifièrent la promulgation du précepte de la sanctification du Sabbat et ses significations et applications dans le temps :

    * En souvenir de la première création « souviens-toi » pour les Juifs, dans la seconde création en Jésus-Christ pour les chrétiens, et pour détruire l’erreur de l’éternité du monde.

    * Pour nous instruire dans la foi au Rédempteur, et dans le repos de sa chair dans le tombeau.

    * Pour figurer à l’avance le repos des labeurs de la vie présente par le repos de l’éternité promis par Dieu.

    * Pour que l’homme ravive en lui l’amour de Dieu par la prière et la louange.

    * Pour que les maîtres ou les employeurs témoignent de la bonté en accordant du repos à leurs serviteurs ou employés.

(A suivre…« La non-célébration du Sabbat : Le rôle de l’Eglise »…si Dieu veut)

René Pellegrini

(1) C’est comme membre de la secte des négateurs de complots ou de manipulations et mensonges étatiques, de surcroît fondamentaliste et radicalisé de la République et de la laïcité, que l’ombrageux et très agité M. Valls - prenant de plus en plus de français pour des imbéciles ou des oublieux du passé - se constitue grand défenseur et louangeur, devant l’Eternel, des Juifs déicides et talmudisés. Il doit être sous influence, ou sous hypnose, pour faire preuve d’un tel aveuglement spirituel en refusant de voir la cupidité séculaire et la totalité de la réalité historique de l’ « l’avant-garde de la République » et leurs néfastes conséquences morales, philosophiques, sociales et politiques sur la société française, et le monde en général.

René Pellegrini

Capture05.jpg

13/07/2016

Le Paraclet - 1

     Il s’appelle Paraclet, Paracletus. Attrayant à l’égard des autres, ce nom veut dire, avocat, exhortateur, consolateur. Quels noms pour un Roi (2) ! Quand l’Esprit du bien n’en aurait pas d’autres, ceux-là ne suffiraient-ils pas, pour appeler sous ses lois tous les peuples, toutes les tribus, tous les membres de la malheureuse famille humaine ?...

Lire la suite

26/05/2016

La non-célébration du Sabbat - Motif 4

Pour que l’homme ravive en lui l’amour de Dieu. La nature pécheresse de l’homme l’entraîne vers le bas, vers les choses terrestres. C’est ce qu’enseigne le Livre de la Sagesse IX, 15… 

Lire la suite

30/11/2015

Le Roi de la Cité du bien

L’ordre visible n’est que le reflet de l’ordre invisible. Dans les gouvernements de la terre, l’ordre se compose essentiellement d’une autorité suprême et d’autorités subalternes, chargées d’exécuter les volontés de la première. Nulle société ne peut se concevoir sans ces deux éléments : de même en est-il de la Cité du bien et de la Cité du mal. Dans l’une comme dans l’autre, le gouvernement se compose d’un roi, et de ministres de puissance inégale soumis à ses ordres. Or, ainsi que nous l’avons indiqué, le Roi de la Cité du bien, c’est le SAINT-ESPRIT…

Lire la suite

31/10/2015

Acte de réparation au Coeur Immaculé de Marie

     Cœur immaculé de Marie, nous voici prosternés devant Vous, nous, vos enfants ; nous voulons, par notre amour, réparer les offenses de tant de malheureux qui sont aussi vos enfants.

     Nous vous demandons pardon pour ces pauvres pécheurs, qu’une ignorance coupable ou la passion rend aveugles, comme nous Vous demandons aussi pardon de nos manquements et de nos ingratitudes…

Lire la suite

15/06/2015

La Contre-Révolution : But et Moyens - 2

Je suis toujours sidéré lorsque je lis sur des sites catholiques des messages ponctués par des appels à la Révolution. Pour qui travaillent ces gens-là ? Que penser de ces administrateurs de forums qui laissent de tels inconscients agiter…

Lire la suite

10/04/2015

Perfection chrétienne et contemplation - 1

Le problème mystique et la perfection de la vie chrétienne

Lire la suite

04/04/2015

Le Sabbat : Qu'est-ce que Dieu demande ?

    Après avoir examiné les exigences de la nature ou de la raison concernant l’observance du Sabbat, intéressons-nous, maintenant, à la seconde question soulevée dans le premier article.

Lire la suite

05/03/2015

Qu'attendre des Exercices Spirituels ?

Qui sait si Dieu, justement, ne nous attend pas dans le calme de cette retraite pour nous aider, après beaucoup de légèreté et d’illusions, à prendre enfin conscience de ce qu’est réellement le péché, son extrême gravité et, ce faisant , ne nous incite à remettre notre vie en ordre et à nous retirer de cette fausse sécurité qui consiste à se tranquilliser en croyant toujours bénéficier de la bienveillance divine, simplement…

Lire la suite

12/10/2014

La Contre-Révolution, qu'est-ce à dire ? - 4 : La charité

 

 

Lire la suite

13/08/2014

Le pouvoir législatif de Jésus-Christ

 

Lire la suite

02/07/2014

Principe et fondement

 PAGE ACCEUIL SITE03.jpg

Fête de la Visitation de la Très Sainte Vierge

Chez Sainte Elisabeth (1)

 

PRINCIPE ET FONDEMENT

 

     L’homme est créé pour louer, honorer et servir Dieu, Notre-Seigneur et, par ce moyen, sauver son âme.

     Et les autres choses qui sont sur la terre sont créées à cause de l’homme et pour l’aider dans la poursuite de la fin (2) que Dieu lui a marquée en le créant. D’où il suit qu’il doit en faire usage autant qu’elles le conduisent vers sa fin et qu’il doit s’en dégager autant qu’elles l’en détournent.

     Pour cela, il est nécessaire de nous rendre indifférents à l’égard de tous les objets créés, en tout ce qui est laissé au choix de notre libre arbitre et ne lui est pas défendu ; en sorte que, de notre côté, nous ne voulions par plus la santé que la maladie, les richesses que la pauvreté, l’honneur que le mépris, une longue vie qu’une courte, et ainsi de tout le reste, désirant et choisissant uniquement ce qui nous conduit plus sûrement à la fin pour laquelle nous sommes créés.

 (Extrait des Exercices spirituels de Saint Ignace de Loyola)

- Les gras dans le texte et les notes ci-dessous sont de moi.

(1) Cette fête fut instituée, pour l’Eglise universelle, le 6 octobre 1389 par le Pape Urbain VI, et publiée par le Pape Boniface IX le 9 novembre 1389 par la Bulle Superni benignitate conditoris.

(2) La fin étant le bien infini et éternel de la vision béatifique et de toutes les choses qu’elle offre, car comme le dit l’apôtre saint Paul « Ce que l’œil n’a point vu, ce que l’oreille n’a point entendu, ce qui n’est point monté dans le cœur de l’homme, ce que Dieu a préparé pour ceux qui l’aiment » (I Corinthiens II, 9). Il y a pourtant des choses admirables à voir et à entendre, sur cette terre, mais elles ne sont rien à côté de ce que Dieu réserve à ceux qui lui sont fidèles. Toutes les choses ici-bas, lorsqu'elles s’opposent aux enseignements et aux commandements de Dieu, de Notre-Seigneur et de l’Eglise, ne favorisent pas cette finalité mais en détournent pour notre malheur éternel. Il faut donc s’examiner très sérieusement et voir si nos œuvres journalières sont orientées vers l’amour, l’honneur et le service de Dieu ou si elles sont indifférentes, hostiles ou opposées à son égard.

René Pellegrini

Capture05.jpg

05/10/2013

Antilibéralisme - 4

Aboutissement pratique et moral de l’esprit libéral :

     Pour les abrutis, diplômés ou surdiplômés, négateurs d’un complot contre l’Eglise catholique instruit de longue date, et s’inscrivant dans la durée, rappelant que sous ces deux aspect, les idées et les faits, le libéralisme, fruit empoisonné 

Lire la suite

13/04/2013

Les signes annonciateurs de Maitreya

PAGE ACCEUIL SITE03.jpg

Fête de Saint Justin, le Philosophe (1)

(Martyr † 165) 

 

MAITREYA LE FAUX CHRIST - 1

 

LES SIGNES ANNONCIATEURS DE MAITREYA

 

 ambiance,artifices,antéchrist,atmosphère,amour de dieu,apparitions,benjamin creme,conseils salutaires,croix de lumière,eau,eglise,erreur,espérance,événements,faux christ,faux messie,fidèles,foi,homme du péché,image holographique,impie,influencer,iniquité,jugement,maitreya,martyr,media,medjugorje,miracles,nouvel Âge,perfection,phénomènes extraordinaires,philosophie,prétentions,prodiges,prophètes,réapparition,réceptivité,saints,satan,séduction,signes,simulations,sollicitations,soutenir,statues,statut spirituel,travailler,vérité,vierge marie    Les faux christs ont proliféré après Notre-Seigneur. Quoi qu’il en soit de la capacité de nuisance du personnage ou de ses prétentions, il n’est pas inutile de se tenir en garde contre les faux messies qui continuent d’alimenter l’histoire humaine, sur les signes ou marqueurs qui sont sensés les annoncer, leur préparer le terrain, ainsi que sur les fondements spirituels qu’ils se proposent d’enseigner et d’appliquer. L’article qui suit a été rédigé en Mars 1994 dans un bulletin gratuit et privé que j’envoyais à quelques personnes. Cet article fera l’objet de deux autres livraisons espacées. Je le livre tel qui fut écrit à cette époque avec en bleu cette introduction que j'ai ajoutée.

     Dans ''l’Emergence'', numéro spécial de la revue mensuelle de langue anglaise Share International (Partage International) organe d’informations et d’analyses de l’actualité mondiale de Maitreya, le (faux) Christ qui vient inaugurer un Nouvel Age, nous apprenons que parmi les signes qui se multiplient et annoncent la présence de Maitreya dans le monde figurent :

- Les apparitions de Medjugorje, en Bosnie, dont des millions de personnes ont été témoins ;

- Les statues en pleurs de la Vierge Marie ;

- Les images du Christ apparaissant inopinément sur des pellicules photographiques

- Des formes géométriques inexpliquées dans des champs de céréales en Angleterre

- La découverte d’une eau aux extraordinaires pouvoirs de guérison à Tlacote (Mexique), et à Nordenau (Allemagne)

- Les manifestations de « croix de lumière » produites par la réfraction d’un rayon lumineux à travers un verre dépoli formant l’image holographique d’une croix aux branches d’égale longueur située à l’intérieur d’un losange. (…) Ces croix ont commencé à apparaître en 1988 sur les carreaux de certaines fenêtres, chez des habitants de la Californie du Sud. Depuis lors, d’autres croix de lumière sont apparues également au Canada, aux Philippines et en Allemagne. »

     Selon Benjamin Creme, un proche collaborateur de Maitreya chargé de préparer activement son avènement dans le monde, tous ces ‘’ miracles ‘’ ont pour but de :

-   « soutenir les fidèles,

-   Leur apporter un regain d’espérance,

-   Faire renaître leur foi en l’amour de Dieu et

-   Créer un climat de réceptivité aux événements dont s’accompagne la réapparition du Christ. »

     Soyons sur nos gardes ! Nous sommes prévenus, tous ces phénomènes extraordinaires sont destinés, selon l’annonciateur de ce Christ imposteur, à « créer un climat de réceptivité ». Il s’agit donc de tout un travail de préparation visant à créer, par le moyen de certaines simulations et sollicitations, une ambiance, une atmosphère, des circonstances propres à influencer notre jugement, afin de nous rendre réceptifs « aux événements » qui doivent accompagner la venue de ce faux Christ.

     Soyons sur nos gardes ! En cette matière où il est très facile d’être induit en erreur, restons inébranlablement attachés aux apparitions et phénomènes clairement authentifiés par l’Eglise, et qui, si nous voulons réellement travailler à notre perfection, contiennent suffisamment de mise en garde, de conseils précieux et salutaires pour nous aider à mener une vie parfaitement chrétienne ; et rappelons-nous l’avertissement inspiré de Saint Paul concernant les artifices de l’Antéchrist.

« Il viendra (l’homme du péché, l’impie = l’Antéchrist) par l’opération de Satan, au milieu de toute sorte de miracles, de signes et de prodiges menteurs, et avec toute séduction d’iniquité pour ceux qui périssent, (…) » (IIe Epître aux Thessaloniciens II, 9-10)

     Si Dieu veut, nous continuerons à donner d’autres informations sur ce Maitreya, le faux Christ du Nouvel Age qui, selon les affirmations de Benjamin Creme, serait dans le monde depuis 1977 ; il résiderait dans la communauté asiatique de Londres, et n’attendrait plus que l’invitation des média pour nous révéler son véritable statut spirituel.

(A suivre…. « Le statut social et spirituel de Maitreya »…..si Dieu veut)

René Pellegrini

 

(1) Il naquit à Naplouse, ville de Palestine. Il s’intéressait beaucoup aux lettres humaines et à la philosophie. Animé d’un grand désir de vérité il s’intéressa à diverses sectes : stoïciens, péripatéticiens et pythagoriciens, pour finalement s’adonner à la philosophie de Platon. Etant retiré dans un lieu solitaire, un vieillard lui apparut. Apprenant qu’il était platonicien et le but de ses études, le vieillard l’assura qu’il ne trouverait la vérité que dans les livres des prophètes et des saints. Il se mit à lire des livres chrétiens, leurs souffrances et leurs matyrs. C’est par ce moyen que Notre-Seigneur gagna son cœur. Il consomma son martyr en étant décapité par la sentence de Rustic, préfet de Rome, sous l’empire de Marc-Aurèle et de Lucius Verus. 

Capture05.jpg

ambiance,artifices,antéchrist,atmosphère,amour de dieu,apparitions,benjamin creme,conseils salutaires,croix de lumière,eau,eglise,erreur,espérance,événements,faux christ,faux messie,fidèles,foi,homme du péché,image holographique,impie,influencer,iniquité,jugement,maitreya,martyr,media,medjugorje,miracles,nouvel Âge,perfection,phénomènes extraordinaires,philosophie,prétentions,prodiges,prophètes,réapparition,réceptivité,saints,satan,séduction,signes,simulations,sollicitations,soutenir,statues,statut spirituel,travailler,vérité,vierge marie

21/12/2012

L'adultère - 1

PAGE ACCEUIL SITE03.jpg

Fête de Saint Thomas (1)

(Apôtre de Jésus-Christ 75)  

 

L’ADULTERE ET LA FORNICATION - 3

 

L’ADULTERE - 1

 

adultère,âme,amour de dieu,ancien testament,autrui,casti connubii,catholiques,charité,chrétien,commandements,conseil de dieu,décalogue,défiance,devoirs,eglise,enseignements,époux,evangile,epîtres,fidélité,fornication,jésus-christ,juifs,limiter,loi de dieu,mariage,martyr,moïse,morale,musulmans,noël,nouveau testament,orienter,pie xi,politique,populations,préparation psychologique,prochain,salut,sauver,unions homosexuelles,unité conjugale,vertu surnaturelle,vertu théologale     Il convient de rappeler que Dieu créa l’homme par amour. Il appartient à ce dernier de répondre à l’amour de Dieu par l’amour ou, plus précisément, par la charité qui est une vertu surnaturelle, car le mot amour est terriblement galvaudé de nos jours. Les pratiques sexuelles contre-nature ou dévoyées étant qualifiées d’amour.

     On prouve son amour pour Dieu en obéissant à ses commandements qui se caractérisent par un triple devoir : envers Dieu, envers soi-même (sauver son âme) et envers son prochain. Devoirs mentionnés dans les dix commandements ou Décalogue, les enseignements du Nouveau Testament et leurs enseignements par l’Eglise. C’est à dessein que j’ajoute « les enseignements du Nouveau Testament » non que le Décalogue de l’Ancien Testament soit insuffisant, mais parce que Jésus surélèvera la portée morale de ce Décalogue par l’interprétation et l’application salutaires et toute divine qu’il en fera.

     Il faudra s’en souvenir lors de la préparation psychologique des populations avec les débats sur les unions homosexuelles contre-nature (et pas mariage qui ne concerne que les personnes de sexes opposés) et les interventions religieuses (catholiques conciliaires, Juifs et musulmans) qui voudraient ou tenteraient de se limiter et d'orienter vers le seul Décalogue et préceptes de Moïse, en faisant l’impasse sur le Nouveau Testament : Evangile et Epîtres qui contiennent tout le conseil de Dieu et éclairent le Décalogue, pour le salut de tout homme, jusqu’à la fin du monde. (2)

     L’adultère et la fornication sont concernés par le sixième précepte de la loi de Dieu : ils font parties de nos devoirs moraux envers autrui.

« Tu ne commettras pas d’adultère » (Deutéronome V, 18)

     Ce commandement sans équivoque oblige les époux à la fidélité. Le Pape Pie XI dans son Encyclique Casti Connubii, du 31 décembre 1930, souligne cet impératif divin fondant cette fidélité sur le modèle de « nos premiers parents » 

« C’est pourquoi cette fidélité requiert tout d’abord l’absolue unité conjugale, dont le Créateur lui-même a formé le premier exemplaire dans le mariage de nos premiers parents, quand il a voulu que ce mariage ne fut qu’entre un seul homme et une seule femme »

(A suivre…« L'adultère - 2 »…si Dieu veut)

René Pellegrini

(1) Après avoir prêché aux Parthes, aux Mèdes, aux Perses, aux Hyrcaniens, aux Bactriens, aux Marges, il consomma son martyr à Calamine (Méliapour, en Inde) en étant percé de javelots. Martyr en l’an 75 de Notre-Seigneur selon Onuphre.

(2) Cette observation vaut également en politique. Un vrai chrétien et catholique utilise et impulse dans la société le vocabulaire et les références de ce qui l’anime en tant que tel, et non celui et celles de ceux qui font consensus pour ses ennemis ou adversaires. Tout en prenant garde de ne pas confondre apparence de discours catholique avant les grandes échéances, et glissement de ce discours vers le vague, le consensuel, à l’approche de l’échéance (religieuse ou politique). Attitude qui, au minimum, agite les grelots de la défiance et démasque les fausses barbes.

 

JOYEUSE ET  SAINTE

FÊTE  DE  NOËL

Capture010.jpg

Capture05.jpg

adultère,âme,amour de dieu,ancien testament,autrui,casti connubii,catholiques,charité,chrétien,commandements,conseil de dieu,décalogue,défiance,devoirs,eglise,enseignements,époux,evangile,epîtres,fidélité,fornication,jésus-christ,juifs,limiter,loi de dieu,mariage,martyr,moïse,morale,musulmans,noël,nouveau testament,orienter,pie xi,politique,populations,préparation psychologique,prochain,salut,sauver,unions homosexuelles,unité conjugale,vertu surnaturelle,vertu théologale

16/12/2012

Le Christ-roi : site catholique romain - 2

D’autres me qualifieront de sédévacantiste. Je ne peux empêcher les gens d’utiliser ce terme qu’objectivement j’estime inapproprié si utilisé dans le sens abrupt « le siège est vacant, le siège est vide » car, malheureusement pour l’Eglise catholique, le trône pontifical est occupé et même bien occupé depuis cinquante ans, mais

Lire la suite

10/11/2012

Le Christ-Roi : site catholique romain - 1

Dans la continuité de la rubrique « Présentation du blog » ce qui suit vise a expliciter, voire à enlever, éventuellement, les ambiguïtés qui pourraient résulter d’une interprétation convenue ou erronée sur le sens que j’entends donner à des mots, figurant sur la page d’accueil, tels que : « catholique romain, monarchiste, antilibéral et contre-révolutionnaire »...

Lire la suite