Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/06/2018

Utilité de la philosophie - 2

     Dans une étude précédente sur les rapports que la philosophie entretient avec les autres sciences et la théologie, a été constatée sa supériorité sur les sciences qui sont également spéculatives et pratiques, et son infériorité sur la théologie…

Lire la suite

14/02/2018

La morale juive talmudique - 1

Il ne s’agit pas d’être exhaustif mais de donner quelques textes sur ce qui fut enseigné, au moins jusqu’au XIXe siècle, aux Juifs de tous âges, supprimés dans les Talmuds modernes mais professés oralement…

Lire la suite

17/01/2018

Utilité de la philosophie - 1

     Après l’examen des diverses relations qui existent entre les sciences, la philosophie et la théologie, intéressons-nous maintenant à son utilité. Pour l’apprécier à sa juste valeur, il faut se défier de quatre attitudes d’esprit générées par…

Lire la suite

06/09/2017

Supériorité et infériorité de la philosophie

     L’étude précédente sur les rapports que la philosophie entretient avec les autres sciences et la théologie a permis de constater sa supériorité sur les sciences qui sont également spéculatives et pratiques, et son infériorité sur la théologie...

Lire la suite

25/01/2017

Caractéristiques de l'Antéchrist

     L’état d’esprit quasi général étant constitué soit d’indifférentisme religieux, soit d’une frénésie de spiritualité en tous genres, il m’a paru bon d’aborder cette question de l’Antéchrist et les moyens mis en œuvre pour favoriser son apparition...

Lire la suite

17/09/2016

Définition de la philosophie

     Etant le résultat des efforts de la raison humaine pour donner une réponse à toutes les questions relatives à la destinée de l’homme, aux diverses questions soulevées par l’existence de Dieu, mais aussi pour percer tous les secrets de la nature beaucoup plus profondément et abstraitement que ne le font les sciences particulières ou expérimentales, on peut la définir comme… 

Lire la suite

12/12/2015

Le remède contre le modernisme - 2

     Dans la secte moderniste et conciliaire, saint Thomas d’Aquin n’est pas mis en doute sur la qualité de son enseignement. Ce qui fait problème, et constitue le problème fondamental, c’est de définir en quoi consiste cet enseignement philosophique comme le constatait le Cardinal Villeneuve à son époque… 

Lire la suite

16/05/2015

Qu'est-ce que la philosophie ?

La philosophie est un effort de la raison humaine pour l’étude des principes des choses et des êtres, de la place de l’homme dans l’univers et pour pénétrer plus profondément et abstraitement que ne les font les sciences expérimentales…

Lire la suite

16/01/2015

Pourquoi la philosophie chrétienne ? - 2

     La haute considération de l’Eglise pour la philosophie de Saint Thomas d’Aquin se vérifie par diverses déclarations des Papes comme les citations - non exhaustives - ci-dessous.  Notamment, les paroles du Pape Alexandre IV :

Lire la suite

23/11/2014

Qui aime Jésus-Christ croit à toutes ses paroles - 2

 

Lire la suite

05/11/2014

Le sens commun

PAGE ACCEUIL SITE03.jpg

     En guise de conseils de lecture seront proposés, de temps en temps, des titres de livres et d’ouvrages pour formation spirituelle, apologétique, théologique, philosophique, contre-révolutionnaire et sur la Franc-Maçonnerie. Livres pouvant être commandés sur Internet ou chez des bouquinistes.

 

LE SENS COMMUN

LA PHILOSOPHIE DE L’ÊTRE

ET LES FORMULES DOGMATIQUES

(Père Réginald GARRGOU-LAGRANGE, 0.P - 1926 

TABLE ANALYTIQUE

Introduction : Position du problème

 

PREMIERE PARTIE

CE QU’EST LE SENS COMMUN

 

CHAPITRE I

La théorie nominaliste du sens commun

A – Théorie proposée par M. Le Roy

B – Le nominalisme absolu.

C – Le nominalisme et les systèmes adverses dans leur rapport avec le sens commun.

CHAPITRE II

Théorie conceptualiste-réaliste du sens commun

 

DEUXIEME PARTIE

LE SENS COMMUN ET LES PREUVES TRADITIONNELLES DE L’EXISTENCE DE DIEU

 

CHAPITRE I

Comment le principe de raison d’être sur lequel repose toutes ces preuves

se rattache au principe d’identité de saint Thomas.

CHAPITRE II

La critique moderniste des preuves thomistes de l’existence de Dieu.

CHAPITRE III

Le Panthéisme de la philosophie nouvelle

CHAPITRE IV

La vérité fondamentale de la philosophie de l’être.

 

TROISIEME PARTIE

LE SENS COMMUN ET L’INTELLIGENCE DES FORMULES DOGMATIQUES

Position du problème

 

CHAPITRE I

Comment les formules dogmatiques se sont précisées en termes philosophiques.

CHAPITRE II

Les formules dogmatiques ainsi précisées restent-elles accessibles au sens commun ?

CHAPITRE III

Les formules dogmatiques exprimées en langage philosophique dépassent par leur précision le sens commun, mais n’inféodent le dogme à aucun système.

René Pellegrini

Capture05.jpg