Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/12/2017

Aveuglement laïco-clérical

A ceux qui, aujourd’hui, s’inquiètent ou s’agitent en vue de trouver des moyens pour moraliser la vie politique et tenter d’offrir plus de crédibilité aux citoyens, il sera utile pour les clercs et les laïcs qui ont la possibilité de côtoyer les prétendants aux affaires nationales et publiques, de leur rappeler que pour les Catholiques qui n’ont pas la mémoire courte, n’ont pas ranger leur foi dans un placard et ne veulent surtout pas qu’on leur fasse prendre des vessies pour des lanternes…

Lire la suite

26/04/2017

L'obéissance à Dieu

Après avoir considéré le respect que Dieu exige de la part des hommes de toutes conditions intéressons-nous, maintenant, à l’obéissance que lui doivent les autorités et ceux qui aspirent à le devenir…

Lire la suite

10/04/2016

Le discernement des esprits : Quelques précisions

     Le discernement des esprits n’est pas une faculté naturelle mais un don gratuit de la grâce de Dieu : un charisme. Il permet à l’âme qui le possède de flairer l’œuvre des ténèbres lors même qu’elle se recouvrirait d’un ''manteau de lumière''…

Lire la suite

19/10/2015

Eglise conciliaire : Immoralité et apostasie - 2

On comprend mieux, pourquoi un certain clergé démasqué, bien avant l’heure, par le Message de La Salette s’est efforcé, et s’efforce encore, de décrédibiliser ce Message qui dévoile la pénétration de la pestilence morale au sein du clergé catholique…

Lire la suite

26/08/2015

Mon royaume n'est pas de ce monde - 1

Avant de poursuivre sur le thème de ce dossier, on s’arrêtera un instant sur cette affirmation de Jésus-Christ « Mon royaume n’est pas de ce monde » (St Jean XVIII, 36) qu’utilise l’immense majorité des Catholiques (clercs et laïcs), et le monde chrétien en général, pour justifier un règne exclusivement spirituel sur les âmes et, par conséquent, accréditer l’idée d’une pratique de la foi chrétienne dans la sphère privée…

Lire la suite

02/08/2015

Eglise conciliaire : Immoralité et apostasie - 1

Je ne doute pas un seul instant que Saint Jean-Baptiste et Jésus, présents dans la chair, vous diraient comme aux pharisiens de leur temps (dont vous être probablement les fils spirituels) et pour bien moins les concernant : « serpents, races de vipères (…) fils du diable »…

Lire la suite

28/01/2015

Orientation morale et spirituelle - 1

Celle contenue dans les documents magistériels : Encycliques, brefs, bulles, catéchismes dûment approuvés, et aussi les ouvrages des saints. Si quelqu’un commet un meurtre, à quelque religion et système philosophique auquel il appartienne, pour moi, c’est un assassin dont la gravité et la sanction de l’acte se mesure, pour l’essentiel, en fonction de la préméditation, de la légitime défense ou de la récidive.

Lire la suite

16/01/2015

Pourquoi la philosophie chrétienne ? - 2

     La haute considération de l’Eglise pour la philosophie de Saint Thomas d’Aquin se vérifie par diverses déclarations des Papes comme les citations - non exhaustives - ci-dessous.  Notamment, les paroles du Pape Alexandre IV :

Lire la suite

25/02/2014

Le front national : immigration et récupération politique de Sainte Jeanne d'Arc - 2

PAGE ACCEUIL SITE03.jpg

Fête de Saint Taraise

 (Aechevêque de Constantinople 806)

 

 FRONT NATIONAL - 5

 

IMMIGRATION ET RECUPERATION POLITIQUE DE SAINTE JEANNE D’ARC – 2

 

    Cette article faisant suite à la partie 1 à été omise, par erreur, et devait venir avant « Mise en garde pour catholiques traditionalistes…et autres – 1 ». En conséquence, pour conserver la logique de parution cette article est mis à la date du 25/02/2014 juste avant « Mise en garde pour catholiques traditionalistes…et autres – 1 »  

     En bleue les ajouts au texte initial.

     Précisons, toutefois, que même si un tel homme existait présentement, une préséance, une condition indispensable semble s’imposer avant le rétablissement de la société française, à savoir : le rétablissement préalable de l’autorité du Pape et par voie de conséquence de l’Eglise, maître d’oeuvre en l’occurrence, selon l’affirmation de S.S. Pie X dans sa Lettre Encyclique Notre charge apostolique sur le Sillon du 25 août 1910)  

« Non, il faut le rappeler énergiquement dans ces temps d’anarchie sociale et intellectuelle où chacun se pose en docteur et législateur (…) On ne bâtira pas la cité autrement que Dieu ne l’a bâtie, on n’édifiera pas la société si l’Eglise n’en jette les bases et n’en dirige les travaux ; (…) Omnia instaurare in Christo. » (4)   11 octobre 2013

     Voilà deux déclarations autorisées (voir celle de Pie XII) qu’il ne faut pas oublier, qui doivent être sérieusement prises en compte par les laïcs et les prêtres avant de jeter leur dévolu sur un homme politique et d’encourager à le soutenir. Vouloir construire une société selon les fondements et les normes inversés de la démocratie  révolutionnaire c’est, comme le dit ce Pape dans cette même Encyclique « construire dans les nuées »

     Ce n’est pas parce que M. Le Pen (sa fille aujourd’hui) pour accréditer son combat politique sait se montrer habile alchimiste en réussissant, à la fois, à œuvrer en faveur de la démocratie républicaine et maçonnique, et d’en référer sans vergogne à Sainte Jeanne d’Arc dont les moeurs devraient les faire rougir, mais dont l’évocation a l’avantage non négligeable de lui attirer la sympathie et le soutien de bon nombre de catholiques ‘’traditionalistes’’ – encouragés en cela, par l’exemple d’abbés adeptes de l’amalgame politico-religieux, tels que Laguerie (5), l’agitateur patenté (voir sa dernière et scandaleuse prestation, lors de son coup de force en l’Eglise Saint Germain l’Auxerrois) et Aulagnier (6) qui, si mes informations sont bonnes est l’ami du ‘’ Cercle des Hommes Libres’’ (7) (je rectifierai ou en rajouterai si des précisions ou compléments d’informations référencés me sont communiqués) et consorts – que nous devons pour autant confondre le nationalisme républicain de M. Le Pen (et de sa fille aujourd’hui) avec le patriotisme fondé sur la foi de Sainte Jeanne d’Arc.  

 (A suivre…« Mise en garde pour traditionalistes…..et autres - 1 »…si Dieu veut » 

René Pellegrini 

(4) Omnia instaurare in Christo, c’est-à-dire : Réunir toutes choses dans le Christ (Ephésiens I. 10) 

(5) Philippe Laguérie : Ex abbé de la Fraternité sacerdotale Saint Pie 10. Exclu en 2004 a rejoint l’église conciliaire. Nommé supérieur de l’Institut du Bon-Pasteur.

(6) Paul Aulagnier : Ex abbé de la Fraternité sacerdotale Saint Pie 10. Exclu en 2003. Comme Laguérie, son compère en noyautage. Tous les deux ont rejoint l’Eglise conciliaire : l’odeur des écuries d’Augias vaticanes leur convient mieux. 

(7) Ce cercle qui existe depuis la fin de la deuxième guerre mondiale s’est montré fort discret pendant plus de 30 ans et a noyauté la droite nationale. 

Capture05.jpg

14/02/2014

Petite mise au point

PAGE ACCEUIL SITE03.jpg

Fête du bienheureux Jean-Baptiste de la Conception

(Fondateur de l’Ordre des Frères déchaussés de la Très-Sainte Trinité

pour la rédemption des captifs 1613)

 

PETITE MISE AU POINT

     Qui lit mes écrits remarquera que mes propos sont sans complaisance (1) pour les catholiques lâches ou faux (clercs et laïcs à quelque niveau où ils se situent) et les propagateurs avérés, en actes ou paroles, d’immoralité et de doctrines spirituelles, politiques ou philosophiques ennemies de Notre-Seigneur Jésus-Christ et des enseignements de l’Eglise. Mais, qu’il soit bien clair que je ne m’associe à aucun parti ou mouvement politique existant ou à naître, professant la doctrine imbécile de la séparation (au lieu de la distinction) de l’Eglise et de l’Etat, et ne proposant pas publiquement l’abolition de toutes les lois antichrétiennes.

     Pas plus que je ne m’associerai à un quelconque mouvement insurrectionnel pour la raison que la France, ayant bafoué et continuant de plus belle à bafouer les lois divines, mérite le châtiment et les jours sombres qui l’attendent. Il y a un temps pour tout, nous dit l’Ecclésiaste « un temps de pleurer, et un temps de rire ; un temps de gémir et un temps de sauter de joie (…) » (III, 4) Le temps du mépris, de l’indifférence ou de la mollesse envers Dieu a été, et est encore abondamment utilisé, il faudra donc faire face au temps de payer les égarements occasionnés par ce mépris, cette indifférence ou cette mollesse.

     Sans complaisance, ai-je dit, mais, selon les préceptes sur les œuvres de miséricorde temporelle de mon Maître, sans égard à la couleur de peau ou à la culture et, selon mes possibilités, je donnerai à manger, à qui a faim, à boire, à qui à soif, le vêtement, à qui est nu… (St Matthieu XXV, 35,36) Mes écrits et mon combat sont, d’abord pour le Christ-Roi et, ensuite, pour le Grand Monarque et personne d’autre, en l’état actuel des orientations des programmes et du personnel politique. Grand Monarque reconnu comme tel par l’Eglise et que Dieu se choisira, au temps marqué par Lui, pour redonner à la France sa vraie vocation.

René Pellegrini 

(1) Ce qui ne signifie pas haineux ou raciste envers les personnes. Cette précision pour ceux qui, de manière imbécile, voire calculée et sans nuance, hurlent, comme des orfraies au racisme, à l’antisémitisme, à l’homophobie ou à la xénophobie dès que vous ne cautionnez pas le formatage de la pensée des faiseurs et manipulateurs d’opinions sur certaines pratiques sociales ou religieuses. Comme si tout cela devait, à moins d’être devenu fou à lier, se révéler bénéfique et sans graves conséquences pour la société. AUCUNE loi humaine en contradiction avec les lois divines n’est défendable, sauf avoir renié sa foi pour s’acoquiner avec d’authentiques mécréants et dépravés, par lâcheté ou opportunisme, où d’avoir complètement perdu la raison, car lorsqu’elle s’écarte des voies de Dieu, la sagesse du monde est folie aux yeux de Dieu. Et, certaines lois font légitimement douter sur la santé mentale de ceux qui les ont votées ou soutenues.

René Pellegrini

Capture05.jpg