Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/10/2016

La mort du pécheur - 10 : Ses derniers instants - 2

Hélas ! Elle avait vécu comme si le corps eût été tout son être ; elle avait même tâché de se persuader que son âme n’était rien ; que l’homme n’était qu’un ouvrage de chair et de sang, et que tout mourait avec nous : et on vient lui déclaré que c’est son corps  qui n’était rien qu’un peu de boue, et qui va se dissoudre…

Lire la suite

11/09/2016

La mort du pécheur - 9 : Ses derniers instants - 1

Oui, mes Frères, cet infortuné qui s’était toujours endormi dans ses désordres, toujours flatté qu’il ne fallait qu’un bon moment, qu’un sentiment de componction à la mort pour apaiser la colère de Dieu, désespère alors de sa clémence. En vain on lui parle de ses miséricordes éternelles ; il comprend à quel point il en est indigne ; en vain…

Lire la suite

14/05/2016

Le ''peuple souverain'' a choisi - 2 : Pas Jésus-Christ

Entre la droite la plus bête du monde, celle qui la suit de près, et toute la gauche confondue, je ne vois pas où se situe la prise de position nette et effective en faveur de Notre-Seigneur et de ses lois morales, sociales et politiques…

Lire la suite

24/11/2015

Les déclarations du Prince - 2

Ensuite, le Prince se déclare « prêt à assumer des responsabilités politiques » (en italique dans le texte). Bien, fort bien, mais le problème c’est d’attendre ces responsabilités d’un « appel » non pas de Dieu, ou du peuple le sollicitant pour régner de la part de Dieu, ce qui paraît au moins évident, du moins non choquant, pour un prétendant au trône chrétien des Rois de France soucieux de gouverner le pays selon des lois chrétiennes, mais, vous avez bien lu…

Lire la suite

24/09/2014

La mort du pécheur, et la mort du juste - 1

Les passions humaines ont toujours quelque chose d’étonnant et d’incompréhensible. Tous les hommes veulent vivre ; ils regardent la mort comme le dernier des malheurs ; toutes leurs passions les attachent à la vie : et cependant ce sont leurs passions elles-mêmes qui les poussent sans cesse…

Lire la suite