Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/09/2017

Ennemis de tous les hommes - 1

Paroles sans équivoque de Saint Paul sur l’esprit qui anime les Juifs influencés par l’enseignement anti-christ des pharisiens depuis l’origine du christianisme. Cette haine meurtrière contre Jésus et ses disciples s’est poursuivie, dans le cours de l’histoire, sous la conduite du faux judaïsme des rabbins nourris de traditions pharisiennes lesquelles sont consignées dans le Talmud…

 

Lire la suite

24/07/2017

Les Juifs persécuteurs - 2 : Aspect religieux

Quand je dis « les Juifs » je ne veux pas dire tous les Juifs - à l’époque de Jésus comme après - mais surtout, même si ça fait pas mal de monde, leurs élites politiques et religieuses fidèles aux doctrines sur le Christ des rabbins pharisiens kabbalistes et talmudistes, et ceux qui adhèrent en actes et paroles à leurs enseignements ; ou ceux qui véhiculent des pratiques sociales et politiques antichrétiennes. Mon propos sur les Juifs ne se veut pas simplificateur...

Lire la suite

28/06/2017

Islam radical ou modéré ? - 2

     Le problème, avec l’Islam, n’est pas tant celui du voile ou du burkini qui, même s’ils sont le reflet d’une croyance, ne sont que des parures extérieures ne contrevenant pas à la décence public et n’empêchant en aucune façon la féminité, et ils n’ont jamais tué personne. Ils n’indisposent que les fossoyeurs de l’esprit religieux, de la pudeur - qui est un des ornements les plus précieux de la femme - les adeptes ou sympathisants des gay prides et du dévergondage…

Lire la suite

17/05/2017

Les Juifs persécuteurs - 1

     Le titre de cet article peut paraître incongru car c’est l’Islam qui pose problème en France et dans le monde. Bien entendu, je n’ignore pas la dangerosité et la barbarie de l’islamisme, et tous les regards se portent naturellement vers lui ; mais, un train peut en cacher un autre. Et, le plus dangereux n’est pas celui qu’on voit mais celui qu’on ne voit pas, qu’on dissimule ou veut ignorer…

Lire la suite

22/02/2017

Les obligations du pouvoir civil - 2 : Le respect de Dieu - 2

Dans ce pays dont la vocation fixée, il y a plus de 15 siècles, est d’être le défenseur de l’Eglise et de l’honneur de son Roi : Jésus-Christ – n’en déplaise à ses ennemis séculaires que sont les Juifs talmudistes et kabbalistes, les francs-maçons et les musulmans – vous pouvez, aujourd’hui…

Lire la suite

25/01/2017

Caractéristiques de l'Antéchrist

     L’état d’esprit quasi général étant constitué soit d’indifférentisme religieux, soit d’une frénésie de spiritualité en tous genres, il m’a paru bon d’aborder cette question de l’Antéchrist et les moyens mis en œuvre pour favoriser son apparition...

Lire la suite

23/11/2016

Islam radical ou modéré ? - 1

     Pour livrer l’assaut qui se veut décisif contre ce qui reste de culture et de civilisation chrétiennes fondées sur les enseignements du Christ et de l’Eglise, non inféodés aux désirs et pratiques de ses ennemis séculaires qu’a constitué…

Lire la suite

04/11/2016

Rappel pour M. Valls, Islam et conclusion

     M. Valls, vous trahissez ce pays, en ne dénonçant pas l’œuvre continuelle de destruction morale, économique, politique et spirituelle de la France menée par l’ « Avant-garde de la République » révolutionnaire et corruptrice de toute morale chrétienne, et fer de lance séculaire de l’anticatholicisme. Vous l’encensez indûment, aidée qu’elle est par ses supplétifs Francs-maçons de toutes obédiences, et bien d’autres chevaliers servants…

Lire la suite

17/10/2016

Prière pour la conversion des musulmans

     Ô Cœur Saint et Immaculé de Marie, si plein de miséricorde, soyez touché de l’aveuglement et de la profonde misère des Musulmans. Vous, la Mère de Dieu fait homme, obtenez-leur la connaissance de notre Sainte Religion, la grâce de l’embrasser et la pratiquer fidèlement, afin que, par votre puissante intercession...

Lire la suite

24/08/2016

Catholiques, attention !

Telles furent les paroles que Notre-Seigneur adressa à ses disciples après avoir célébré le dernier repas pascal. Paroles qu’aucun chrétien et serviteur de Jésus-Christ, à toutes les époques, ne peut se permettre d’oublier ou de sous-estimer sans grave dommage pour l’intégrité de sa foi et la sauvegarde morale, intellectuelle et religieuse de sa patrie…

Lire la suite

06/08/2016

La Révolution face à la patience chrétienne

     Après les articles « Les mouvements de masse » et « Les appels à la Révolution ou à manifester » et pour ne pas tirer de conclusions erronées, je tiens à préciser que si l’obéissance envers les autorités supérieures est enseignée dans les Saintes Ecritures, cela ne signifie pas…

Lire la suite

27/06/2015

Lieu d'exercice de la royauté du Christ

La nature spirituelle et pratique de cette royauté ayant été mise en évidence, sans oublier « l’erreur honteuse » que constituerait le silence et la mise sous le boisseau de Sa royauté « sur les choses civiles » il faut maintenant s’intéresser au… 

Lire la suite

21/12/2012

L'adultère - 1

PAGE ACCEUIL SITE03.jpg

Fête de Saint Thomas (1)

(Apôtre de Jésus-Christ 75)  

 

L’ADULTERE ET LA FORNICATION - 3

 

L’ADULTERE - 1

 

adultère,âme,amour de dieu,ancien testament,autrui,casti connubii,catholiques,charité,chrétien,commandements,conseil de dieu,décalogue,défiance,devoirs,eglise,enseignements,époux,evangile,epîtres,fidélité,fornication,jésus-christ,juifs,limiter,loi de dieu,mariage,martyr,moïse,morale,musulmans,noël,nouveau testament,orienter,pie xi,politique,populations,préparation psychologique,prochain,salut,sauver,unions homosexuelles,unité conjugale,vertu surnaturelle,vertu théologale     Il convient de rappeler que Dieu créa l’homme par amour. Il appartient à ce dernier de répondre à l’amour de Dieu par l’amour ou, plus précisément, par la charité qui est une vertu surnaturelle, car le mot amour est terriblement galvaudé de nos jours. Les pratiques sexuelles contre-nature ou dévoyées étant qualifiées d’amour.

     On prouve son amour pour Dieu en obéissant à ses commandements qui se caractérisent par un triple devoir : envers Dieu, envers soi-même (sauver son âme) et envers son prochain. Devoirs mentionnés dans les dix commandements ou Décalogue, les enseignements du Nouveau Testament et leurs enseignements par l’Eglise. C’est à dessein que j’ajoute « les enseignements du Nouveau Testament » non que le Décalogue de l’Ancien Testament soit insuffisant, mais parce que Jésus surélèvera la portée morale de ce Décalogue par l’interprétation et l’application salutaires et toute divine qu’il en fera.

     Il faudra s’en souvenir lors de la préparation psychologique des populations avec les débats sur les unions homosexuelles contre-nature (et pas mariage qui ne concerne que les personnes de sexes opposés) et les interventions religieuses (catholiques conciliaires, Juifs et musulmans) qui voudraient ou tenteraient de se limiter et d'orienter vers le seul Décalogue et préceptes de Moïse, en faisant l’impasse sur le Nouveau Testament : Evangile et Epîtres qui contiennent tout le conseil de Dieu et éclairent le Décalogue, pour le salut de tout homme, jusqu’à la fin du monde. (2)

     L’adultère et la fornication sont concernés par le sixième précepte de la loi de Dieu : ils font parties de nos devoirs moraux envers autrui.

« Tu ne commettras pas d’adultère » (Deutéronome V, 18)

     Ce commandement sans équivoque oblige les époux à la fidélité. Le Pape Pie XI dans son Encyclique Casti Connubii, du 31 décembre 1930, souligne cet impératif divin fondant cette fidélité sur le modèle de « nos premiers parents » 

« C’est pourquoi cette fidélité requiert tout d’abord l’absolue unité conjugale, dont le Créateur lui-même a formé le premier exemplaire dans le mariage de nos premiers parents, quand il a voulu que ce mariage ne fut qu’entre un seul homme et une seule femme »

(A suivre…« L'adultère - 2 »…si Dieu veut)

René Pellegrini

(1) Après avoir prêché aux Parthes, aux Mèdes, aux Perses, aux Hyrcaniens, aux Bactriens, aux Marges, il consomma son martyr à Calamine (Méliapour, en Inde) en étant percé de javelots. Martyr en l’an 75 de Notre-Seigneur selon Onuphre.

(2) Cette observation vaut également en politique. Un vrai chrétien et catholique utilise et impulse dans la société le vocabulaire et les références de ce qui l’anime en tant que tel, et non celui et celles de ceux qui font consensus pour ses ennemis ou adversaires. Tout en prenant garde de ne pas confondre apparence de discours catholique avant les grandes échéances, et glissement de ce discours vers le vague, le consensuel, à l’approche de l’échéance (religieuse ou politique). Attitude qui, au minimum, agite les grelots de la défiance et démasque les fausses barbes.

 

JOYEUSE ET  SAINTE

FÊTE  DE  NOËL

Capture010.jpg

Capture05.jpg

adultère,âme,amour de dieu,ancien testament,autrui,casti connubii,catholiques,charité,chrétien,commandements,conseil de dieu,décalogue,défiance,devoirs,eglise,enseignements,époux,evangile,epîtres,fidélité,fornication,jésus-christ,juifs,limiter,loi de dieu,mariage,martyr,moïse,morale,musulmans,noël,nouveau testament,orienter,pie xi,politique,populations,préparation psychologique,prochain,salut,sauver,unions homosexuelles,unité conjugale,vertu surnaturelle,vertu théologale

15/11/2012

Ave Maria : La salutation angélique

PAGE ACCEUIL SITE03.jpg

Fête des Saints Samone, Gurie et Abibe (1)

(Martyrs vers 305/306 et 322) 

 

L’AVE MARIA : LA SALUTATION ANGELIQUE (2) 

 

     Je vous salue Marie, pleine de grâce,

     Le Seigneur est avec vous,

     Vous êtes bénie entre toutes les femmes,

     Et Jésus le fruit de vos entrailles est béni.

     Sainte Marie, Mère de Dieu,

     Priez pour nous, pauvres pêcheurs,

     Maintenant et à l’heure de notre mort.

     Ainsi soit-il.

ave maria,chair,chrétiens,concile d'ephèse,concile de chalcédoine,dioclétien,divinité,eglise,enfantement,états d’âme,femmes,foi,grâce,humanité,incarné,jésus-christ,louanges,martyr,maternité divine,mère de dieu,mort,musulmans,nature humaine,pêcheurs,prière,priez,prophète,sainte elisabeth,sainte vierge marie,salutation angélique,souffrances,supplications,témoin de jéhovah,verbe de dieu(1) Le président Antonin ayant été averti que Samone et Gurie étaient chrétiens, mais qu’ils en faisaient d’autres par leur persuasion, les fit cruellement tourmenter avant de les faire décapiter, sous l’empire de Dioclétien vers 305/306. Quant à Abibe ou Habib, après lui avoir fait subir bien des souffrances, le président Lyssanias le fit brûler à petit feu, pour rendre sa mort plus sensible. Il consomma son martyr pour sa foi en Jésus-Christ, en 322, sous l’empire de Licinius.

(2) Cette prière permet d’exprimer deux états d’âme : louanges (en bleu) et supplications (en vert)

L’Ave Maria est la réunion des paroles de la salutation angélique à Marie (st Luc I, 28 ) avec la réponse de sainte Elisabeth à Marie (st Luc I, 42) auxquelles l’Eglise a rajouté « Mère de Dieu » - theotokos en grec - lors de la proclamation de la maternité divine par le Concile d’Ephèse en 431 et confirmé par le Concile de Chalcédoine en 451. Titre de  « Mère de Dieu » non parce que la nature et la divinité du Verbe de Dieu auraient leur origine en Marie, ce qui ne saurait être, mais parce que le Verbe de Dieu s’est incarné, s’est fait chair, a pris la nature humaine par Marie. Ainsi, ce qui est né de Marie (Jésus) est Dieu (en tant que Verbe de Dieu) et Homme (en tant que chair par l’enfantement dans le sein de la vierge Marie) d’où la double nature en Jésus : divine et humaine. Ne considérer en Jésus que son humanité et sa qualité de prophète c’est croire et raisonner comme les témoins de Jéhovah ou les musulmans.

René Pellegrini

Capture05.jpg

ave maria,chair,chrétiens,concile d'ephèse,concile de chalcédoine,dioclétien,divinité,eglise,enfantement,états d’âme,femmes,foi,grâce,humanité,incarné,jésus-christ,louanges,martyr,maternité divine,mère de dieu,mort,musulmans,nature humaine,pêcheurs,prière,priez,prophète,sainte elisabeth,sainte vierge marie,salutation angélique,souffrances,supplications,témoin de jéhovah,verbe de dieu