Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/08/2017

La mort du juste - 3

Levez-vous, âme fidèle, lui dit alors en secret son Seigneur et son Dieu : Elevare, consurge, Jerusalem : (Isaïe LI, 17). Vous qui avez bu toute l’amertume de mon calice, oubliez enfin vos larmes et vos peines passées…

Lire la suite

28/06/2017

Qu'allez-vous célébrer le 14 juillet ?

A lire, sans esprit de haine, mais sans oublier sur quoi vous célébrez année après année. Que dirait les ‘’grandes consciences’’ si, en France, on dansait et festoyait sur un évènement qui, en cinq lettres, commence par un S et finit avec un H ? On assisterait à une levée de boucliers. Des cris d’indignation et une réprobation en boucle sur les media. Par contre, le 14 juillet c’est la fête. Les cadavres valent moins chers. TARTUFFES !...

Lire la suite

04/01/2017

La mort du juste - 1

     Je sais que la mort a toujours quelque chose de terrible pour les âmes même les plus justes. Les jugements de Dieu, dont elles ne craignent toujours les secrets impénétrables ; les ténèbres de leur propre conscience, où elles se figurent toujours des souillures cachées et…

Lire la suite

18/08/2016

Le retour des Juifs en Palestine - 2

     Après la mise au point et les précisions de l’article précédent, revenons à l’objet de cet article et aux textes bibliques invoqués pour justifier l’interprétation d’être entré, depuis 1948 ou 1967, dans « la fin du temps des nations » ou d’être un ‘’signe irréfutable’’ de la fin des temps…    

Lire la suite

26/04/2016

La mort du pécheur - 7 : Ses séparations

Séparation de ses biens qu’il avait accumulés avec des soins si longs et si pénibles, par des voies peut-être si douteuses pour le salut ; qu’il s’était obstiné de conserver, malgré les reproches de sa conscience ; qu’il avait refusés durement à la nécessité de ses frères ! Ils lui échappent cependant ; ce tas de boue fond à ses yeux : il n’en emporte avec lui que l’amour, que le regret de les perdre, que le crime de les avoir acquis…

Lire la suite