Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/01/2014

Un petit instant pour considérer sa propre vie

 aimer,alliance,âme,apôtres,baptême,baptisé,bienveillance,certitude,chrétien,cœur,confiance,conseil,créatures,disciple,enfant,éternité,existence,fils prodigue,honorer,hypothèses,immoralité,inexistence,lectures,scientifiques,incroyance,incroyant,jour du jugement,manichéisme,misères,notre père,panthéisme,parabole,parents,prier,prière,réprimande,retour,sacrement,saint augustin,saintes,salut éternel,samuel,sauver,servir,suffisance,théories,vie,vœux

Fête de Saint Fursy

 (Abbé de Lagny 650)

 

UN PETIT INSTANT POUR CONSIDERER SA PROPRE VIE

      Ami lecteur, que les articles et les textes que je mets sur ce site soient pour toi, si tu es baptisé(e), une incitation à te rappeler les vœux de ton baptême par lequel tu es devenu(e) chrétien(ne) et disciple de Jésus-Christ pour l’aimer, l’honorer et le servir et, par ce moyen, sauver ton âme. Prends bien le temps d’examiner si ta vie témoigne de ces vœux car n’oublie jamais que c’est en tant que chrétien(ne), caractère qu’a imprimé en toi le sacrement de baptême, que tu seras jugé(e) par Dieu au jour du Jugement Dernier. Souviens-toi que par ton baptême tu as scellé une alliance avec Dieu et que cette alliance ne peut être brisée sans dommage pour ton éternité.

     Si tu es incroyant(e) et que c’est plus un doute occasionné par des lectures fondées sur des hypothèses scientifiques ou des théories pseudo religieuses à caractère panthéistique, plus que sur une véritable certitude de son inexistence qui t’amène à cette attitude d’incroyance en un Dieu personnel que Jésus-Christ nous a invité à Prier en disant « Notre Père (…) », alors prie, ne néglige pas ce moyen simple, mais admirable, que Dieu à mis à la portée des créatures humaines pour leur permettre de s’approcher de lui avec confiance comme l’enfant avec ses parents. Ne te lasse pas de prier, soit sincère dans ta prière, laisse parler ton cœur, que chaque jour qui passe soit l’occasion pour toi de demander à Dieu qu’il éclaire ton âme, car toi aussi tu voudrais l’aimer, l’honorer et le servir sans réserve. Joins-y des lectures pieuses de saints, d’hommes de foi ayant eux-mêmes connus et éprouvés les misères humaines et ils élèveront ton âme, non vers eux, non vers les choses charnelles qui corrompent, mais vers les choses saintes et pures : vers Dieu, Notre-Seigneur et sa sainte Mère.

     Si tu es un incroyant(e) ''irréductible'' sache toutefois que Dieu ne délaisse personne et, que dans le cours d’une existence terrestre, il a frappé à la porte de ton cœur en certaines circonstances et attendait une réponse de ta part que tu lui a refusée. Il t’attend toujours tant que le temps de sa bienveillance n’est pas passé. Le Fils prodigue (Nous-mêmes) de la parabole de Jésus c’est éloigné de son père (Dieu) voulant vivre sa vie et, après bien des péripéties, comprenant sa méprise il revint vers son père qui attendait toujours son retour. C’est toujours Dieu qui fait le premier pas comme on le constate dans le Livre de Samuel « Tu m’as appelé : me voici ! » c’est Jésus qui appelle ses apôtres et saint Augustin, après une période de sa vie dans le manichéisme et dans l’immoralité, confessant « Tu ne me chercherais pas, si tu ne m’avez déjà trouvé ».

     Qui que tu sois, ne considère pas ce que tu as lu comme une réprimande ou une certaine suffisance de ma part, mais comme un sage conseil en vue de ton salut éternel et de ceux dont tu as éventuellement la charge.

Que Dieu te garde et te bénisse !

 

René Pellegrini

aimer,alliance,âme,apôtres,baptême,baptisé,bienveillance,certitude,chrétien,cœur,confiance,conseil,créatures,disciple,enfant,éternité,existence,fils prodigue,honorer,hypothèses,immoralité,inexistence,lectures,scientifiques,incroyance,incroyant,jour du jugement,manichéisme,misères,notre père,panthéisme,parabole,parents,prier,prière,réprimande,retour,sacrement,saint augustin,saintes,salut éternel,samuel,sauver,servir,suffisance,théories,vie,vœux

22/12/2013

Faut-il voter ? - 2 : Les commandements de Dieu

 PAGE ACCEUIL SITE03.jpg

Fête de Saint Chérémon (1)

(Evêque et martyr Vers 249/251) 

 

FAUT-IL VOTER ? - 2

 

LES COMMANDEMENTS DE DIEU

adultère,arabie,avortement,bêtes,commandement de dieu,commandements de l'eglise,compréhensifs,culte des démons,cultes religieux,décius,dieux,dispensateur,domaine privé,égalité,épargnants,étrangers,euthanasie,femme,fornicateurs,impudique,indifférent,inflation,iniquités,injure,libéralité,libertin,médecins,méprisants,meurtre,montagnes,nations,partisan,péché mortel,royaume de dieu,scientifiques,usure,vol     Après avoir considéré les conditions du devoir électoral chrétien tel que l’enseigne le catéchisme et les précisions du Pape Pie XII, il convient d’examiner le vote sous l’angle des commandements de Dieu, plus précisément 6 commandements (1-5-6-7-9 et 10).

     Les candidats ou listes pour lesquels vous allez voter vous ont-ils donné des « garanties sûres qu’ils respecteront les droits de Dieu et de la religion ? » lorsque dans leur programme ils se montrent méprisants ou indifférents envers les commandements de Dieu et les enseignements de l’Eglise en violant :

- Le 1er commandement de Dieu :

 « Tu n’auras point de dieux étrangers devant moi.» (Exode XX, 3)

     En étant partisan du libéralisme et de la laïcité qui rejette le vrai Dieu et ses droits dans le domaine privé, et le rabaisse outrageusement et irrespectueusement en favorisant et en promouvant l’égalité des cultes religieux, en réalité le culte des démons, car lorsqu’on n’adore pas le vrai Dieu on adore les démons comme l’enseigne le psalmiste :

« Parce que tous les dieux des nations sont des démons (…) » (Psaumes XCV, 5) (2)

     Considérer que tous les cultes sont égaux c’est, selon saint Thomas d’Aquin, faire injure à Dieu en portant atteinte à sa dignité et à sa libéralité comme seul dispensateur de tous biens.

- Le 5e commandement de Dieu :

« Tu ne tueras point » (Exode XX, 13)

     En ayant voté, en approuvant ou en étant indifférent envers l’avortement (3) qui, quoi qu’en disent certains scientifiques et médecins barbarisés, est un meurtre. Ou encore en soutenant la pratique de l’euthanasie ?

- Les 6e et 10e commandement de Dieu sur l’adultère et la fornication :

 « Tu ne commettras point d’adultère » (Exode XX, 14) et

« Tu ne désireras pas la femme de ton prochain » (Exode XX, 17) et pour les fornicateurs

« (…) ni fornicateurs (…) ni adultères (…) ne posséderont le royaume de Dieu » (I Corinthiens VI, 9-10)

     En étant impudique, libertin, et en votant pour des candidats qui pratiquent ouvertement ces iniquités ou, se montrent compréhensifs ou indifférents envers ces pratiques condamnées par Dieu ?

- Les 7e et 9e commandement :

« Tu ne feras point de vol » (Exode XX, 15)

     Par la pratique de l’inflation et de l’usure qui constituent un vol éhonté des épargnants.    

A suivre… « Faut-il voter ? - 3 : Les enseignements de l’Eglise »…si Dieu veut)

René Pellegrini

(1) Lors de la persécution de Décius (Dèce) il se retira dans les montagnes d’Arabie comme beaucoup d’autres qui moururent de faim, de soif, dévorés par les bêtes. Son corps ne fut jamais retrouvé. Il figure dans le Martyrologe romain, ceux de Béda et d’Adon ont parlent fort honorablement, de même que Baronius et Molan.

(2) Psaumes 96,5 dans les Bibles protestantes.

(3) L’avortement est un péché mortel condamné par l’Eglise

BONNES ET SAINTES FÊTES DE NOËL

ET DE NOUVELLE ANNEE

Capture05.jpg

adultère,arabie,avortement,bêtes,commandement de dieu,commandements de l'eglise,compréhensifs,culte des démons,cultes religieux,décius,dieux,dispensateur,domaine privé,égalité,épargnants,étrangers,euthanasie,femme,fornicateurs,impudique,indifférent,inflation,iniquités,injure,libéralité,libertin,médecins,méprisants,meurtre,montagnes,nations,partisan,péché mortel,royaume de dieu,scientifiques,usure,vol